Les nouveaux « people » de la politique

À un peu plus de deux mois des élections, les partis jouent la carte séduction en traquant des personnalités publiques sur le même terrain de chasse : la sphère médiatique. Qui aura la plus belle pioche ?

moustique_info-photonews

D’ordinaire, la saison des amours se situe plutôt à l’automne chez les mammifères. Mais pour l’homo politicus, celle-ci se situe plutôt au printemps. À quelques jours de la fin de l’hiver et à un peu plus de deux mois des élections (26 mai), la période est idéale pour les partis en pleine opération séduction de l’électorat pour sortir de leur jeu une carte secrète : une personnalité publique qui poussera leur liste. Les sphères politiques et médiatiques qui flirtent ensemble, ce n’est pas nouveau.

Arme à double tranchant, elle n’est pas une garantie de succès pour autant, au risque de parfois même provoquer des tensions internes aux formations politiques… Petite revue des « plus belles » pioches des partis francophones en 2019.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité