Ce que veulent les femmes

Petit historique des dernières grandes revendications féministes.

belgaimage-109447511-full

Le 16 février 1966, en Belgique, les “femmes-machines” de la FN Herstal arrêtent le travail et réclament l’égalité salariale. Les 3.000 grévistes tiendront 12 semaines et obtiendront une partie de leurs revendications.

© archivesdutravail.org

Le 14 juin 1991, en Suisse, le mouvement “Femmes bras croisés, le pays perd pied” réclame l’application de l’article sur l’égalité de la Constitution. La loi entre en vigueur en 1996.

© Swissinfo.ch

Le 3 juin 2015, en Argentine, une manifestation géante rassemble 300.000 personnes contre les violences faites aux femmes. Sous la bannière Ni Una Menos (“Pas une de moins”), le mouvement s’est diffusé dans toute l’Amérique latine.

© AFP PHOTO/Alejandro PAGNI/PRENSA SENADO/HO

Le 3 octobre 2016, ou “Lundi noir”, les Polonaises défilent contre la volonté du gouvernement d’interdire l’avortement. Deux jours plus tard, le projet est retiré.

© ZUMAPRESS / Belga Image

Aux États-Unis, la Marche des Femmes du 21 janvier 2017 réagit à l’investiture de Donald Trump. Elle s’étend au monde entier. La participation massive jointe au mouvement #Metoo remet en avant les problématiques féministes.

© Belga Image

Le 8 mars 2017, en Irlande, les militantes grévistes de Strike 4 Repeal ont appelé à l’abrogation du 8e amendement qui accordait au fœtus les mêmes droits qu’aux femmes enceintes. Aujourd’hui, l’avortement est légal en Irlande.

© Belga Image

Sur le même sujet
Plus d'actualité