Luke Perry : du bad boy de Beverly Hills au père protecteur de Riverdale

L’acteur américain est décédé hier des suites d’un AVC. Il n’avait que 52 ans. Dans les cœurs de millions de fans, il restera à jamais Dylan McKay de la mythique série Beverly Hills 90210.

© Belga Image

Sa vie était en danger depuis son AVC le 27 février dernier. Après plusieurs jours d’hospitalisation, Luke Perry nous a définitivement quitté le 4 mars dans un hôpital de Los Angeles. « Il s’est éteint entouré de ses enfants Jack et Sophie, de sa fiancée Wendy Madison Bauer, de son ex-femme Minnie Sharp, de sa mère Ann Bennett, de son beau-père Steve Bennett, de son frère Tom Perry, de sa sœur Amy Coder et d’autres proches parents et amis, a annoncé son manager Arnold Robinson. La famille apprécie le soutien et les prières qui ont été offerts à Luc de part le monde, et demande respectueusement l’intimité en ce temps de grand deuil. Aucun autre détail ne sera publié pour le moment ».

L’outsider devenu star

Né à Mansfield dans l’Ohio, Luke Perry déménage à Los Angeles, peu après ses études secondaires, pour poursuivre son rêve et devenir acteur. Comme tout outsider débarquant dans la Cité des Anges, il enchaîne petits boulots et auditions et tente de se frayer un chemin dans l’industrie du cinéma et de la télévision. Il est finalement recruté en 1988 pour faire une brève apparition dans la série Loving, ce qui l’oblige à déménager à New York. Il y aurait auditionné environ 256 fois avant de finalement apparaître dans un spot télévisé.

La même année que son apparition dans Loving, Perry décroche un rôle dans le soap Another World. En 1989, âgé de 23 ans, il auditionne pour le rôle d’un lycéen dans la nouvelle série événement de l’année : Beverly Hills 90210 (qui devrait connaître un revival). S’il était venu pour le rôle de Steve Sanders (attribué à Ian Ziering), il finit par obtenir celui de Dylan McKay, un bad boy ténébreux, fil de millionnaire. Énorme succès, Beverly Hills 90210 propulse ses acteurs au rang de stars. Perry y partage l’affiche avec Jason Priestley, Shannen Doherty, Jennie Garth, Gabrielle Carteris,Tory Spelling et Brian Austin Green. La série raconte les aventures d’une bande de lycéens vivant dans la riche banlieue de Beverly Hills.

Le show provoque aussi de vives réactions en abordant des sujets tabous à l’époque comme la sexualité des adolescents. Perry n’échappe pas à la célébrité. Son personnage est tellement populaire qu’en 1991, son arrivée dans un centre commercial de Floride pour une séance de dédicaces provoque une foule de 10 000 personnes, alors que les organisateurs n’en attendaient « que » 2 000. Plusieurs personnes sont hospitalisées et le centre commercial doit fermer temporairement.

© Belga ImageLa mythique série Beverly Hills 90210 © Belga Image

Quitter Dylan

Parallèlement à Beverly Hills, l’acteur joue également dans plusieurs films comme Terminal Bliss, Buffy the Vampire Slayer de Fran Rubel Kuzui et 8 secondes, un biopic sur le champion de rodéo Lane Frost où il incarne le premier rôle.

Cherchant à se détacher de son personnage, Perry quitte la série lors de la saison 6 en 1995, mais y fait un retour remarqué pendant la saison 9 en 1998.

Il apparaît une nouvelles fois sur grand écran dans des films comme Normal Life, American Strays et Le Cinquième Élément de Luc Besson. Malgré le succès de ce dernier, la carrière de Perry passe assez inaperçue. Il se décide donc à revenir à la télévision et joue dans plusieurs téléfilms (Riot, Invasion, Le Prix de l’Indiscrétion). Il finira par revenir au show qui l’a rendu célèbre : Beverly Hills 90210.

Après la fin de la série, il a fait ses débuts à Broadway en 2002 dans le rôle de Brad dans The Rocky Horror Picture Show. Deux ans plus tard, il tient le rôle principal dans la pièce de théâtre adaptée du film, Quand Harry rencontre Sally avec Alyson Hannigan dans le rôle de Sally. Mais c’est finalement le petit écran qui lui convient le mieux et Perry allonge sa filmographie grâce aux productions The Incredible Hulk, Jeremiah, Oz, Windfall et John from Cincinnati.

© Belga ImageSur le plateau de Oz avec son créateur Tom Fontana en 2001 © Belga Image

Plus récemment, Perry interprétait Fred, le père d’Archie Andrews, dans la série à succès Riverdale (CW). Lili Reinhart, l’une des stars du show, lui a rendu hommage sur Twitter : « J’ai du mal à comprendre qu’il ne sera plus là pour faire de longs câlins et partager sa sagesse et sa gentillesse avec nous tous. Je pense à sa famille. Ses enfants. Je prie pour qu’ils guérissent et trouvent la paix malgré cette perte dévastatrice ».

D’autres acteurs ont tenu à s’exprimer sur les réseaux sociaux, comme Ian Ziering, son ancien partenaire dans Beverly Hills : « Très cher Luke, je chérirai pour toujours tous ces merveilleux moments que nous avons partagés au cours des trente dernières années. Que ton voyage soit enrichi par les magnifiques âmes qui sont passées avant toi, tout comme tu l’as fait ici, pour ceux que tu laisses derrière toi ».

« Luke était tout ce que vous souhaiteriez qu’il soit : quelqu’un d’incroyablement attentionné, un professionnel avec un grand cœur et un véritable ami pour nous tous », ont de leur côté réagi les producteurs de Riverdale. Le tournage de la série a été temporairement interrompu.

Luke Perry apparaîtra pour la dernière fois dans le prochain film de Quentin Tarantino, Once Upon a Time in Hollywood, qui devrait sortir en juillet.

Sur le même sujet
Plus d'actualité