Le roi Philippe a fait exploser le budget de ses déplacements en avion

Avec 22 voyages, dont 12 privés, le roi Philippe a dépensé 400.000 euros de plus que l'année précédente pour ses trajets, en utilisant des avions de l'armée.

belgaimage-62597877-full

La députée Barbara Pas du Vlaams Belang avait interpellé Didier Reynders dans une question parlementaire au sujet du prix des déplacements du Roi Philippe, la réponse du ministre des Affaires étrangères est sans appel. Selon le quotidien flamande De Morgen, les coûts de ses voyages ont largement augmenté ces dernières années. En 2015, la facture s’élevait à 143 138 euros, un an plus tard, à 373 465 euros et en 2017, l’enveloppe de ces voyages était chiffrée à 452 662 euros pour la Défense, qui fournit l’avion et l’équipage.

Mais c’est l’an dernier que la facture a vraiment explosé pour atteindre le niveau record de 843 293 euros. Sur les 22 voyages, 10 étaient des voyages officiels. Les visites d’État au Canada et au Portugal, d’un coût de 414 000 euros, ont pesé lourdement sur le budget dédié aux déplacements. Quand aux voyages privés, on peut comptabiliser les vacances en France de la famille royale en juillet, en Arménie en août et en Égypte en décembre. Le rapatriement de la reine Paola de Venise s’est également fait par avion. Par contre, Didie Reynders n’a pas précisé pourquoi les montants des déplacements privés avaient tant augmenté.

Le Roi Philippe utilise toujours un avion militaire, pour des raisons de sécurité. Autre spécificité, quand il s’agit de voyages en famille, sa fille la princesse Élisabeth (Première héritière en terme de succession), mais aussi la Reine Mathilde et ses trois frères et soeurs n’utilisent pas les mêmes moyens de transport que le Roi au cas où un accident surviendrait en vol. Il faut pouvoir assurer la continuité du Trône. La Belgique n’est pas la seule à appliquer cette règle. De fait, ils utilisent un avion civil, payé aux frais de la famille royale.

Sur le même sujet
Plus d'actualité