Les chiens et chats seront bientôt liés au numéro de registre national de leurs propriétaires

Une nouvelle avancée en matière de bien-être animal qui sera rendue obligatoire dès 2020.

illu_chienchat

La Belgique est décidément à l’avant-garde quant il s’agit du droit des animaux. Pensée dans la suite logique du Code wallon du bien-être animal adopté le 3 octobre dernier, qui rend notamment obligatoire l’identification des chiens et des chats domestiques, cette nouvelle mesure permettra de retrouver plus facilement les propriétaires d’un animal égaré. “L’animal est un être sensible, c’est-à-dire un être doué de sensation, d’émotion et d’un certain niveau de conscience” pose l’article Un du Code. Dans ces circonstances, rappelons que l’abandon de son animal de compagnie est bien évidemment interdit, tout comme les maltraitances, et que les sanctions sont lourdes si l’on transgresse ces règles.

Un propriétaire qui abandonne son chat ou son chien pourra désormais se voir retirer le droit d’en adopter un nouveau, grâce à un système de permis. Et il était temps d’agir, quand on sait qu’un chien sur quatre passera un jour par la case refuge. Malgré l’identification obligatoire, il est parfois difficile de retrouver des propriétaires qui ont pu changer d’adresse ou de numéro de téléphone sans penser à actualiser leurs données dans la puce de leur animal. En liant l’ID du chat ou du chien au numéro de registre national de son maître, il sera désormais bien plus facile de localiser les familles pour les SPA et les vétérinaires. Une mesure qui sera rendue obligatoire dans les trois régions du pays dès le 1er janvier 2020 d’après nos confrères de SudPresse.

Sur le même sujet
Plus d'actualité