Une augmentation de 35euros nets sur votre fiche de paie, comment ça se fait?

Vous êtes salarié ? Alors vous aurez peut-être remarqué un petit bonus sur votre fiche de paie du mois de janvier. Merci qui ? Merci le tax shift !

©Belga Images

À partir du mois de janvier et, si et seulement si vous êtes salarié, votre salaire augmente d’environ 35 euros nets par mois soit 432 euros en moyenne par an. Pas mal et « toujours bon à prendre » comme dirait l’autre. Cette hausse s’explique par l’instauration du fameux tax shift annoncé par le gouvernement de Charles Michel il y a quatre ans.

« En réalité, le fameux tax shift annoncé par notre gouvernement il y a quatre ans a été phasé. Vous avez donc eu une augmentation du salaire via une diminution de l’impôt, qu’on a étalée sur quatre ans, et cette année est la dernière étape. Ça représente effectivement une augmentation d’environ 35 euros par mois par personne« , expliquait l’économiste Sabrina Scarna jeudi matin sur l’antenne de La Première.

Avantage pour les bas salaires

Par cette augmentation significative, le gouvernement espère augmenter le pouvoir d’achat des citoyens. Les effets du tax shift se font surtout ressentir sur les bas salaires. L’impôt étant progressif par tranche, certains employés avec des revenus plus élevés seront davantage taxés sur cette trentaine d’euros. Logique.

Depuis son instauration, le tax shift a permis aux salaires les plus bas (2.000 euros bruts) de gagner environ 12% supplémentaires nets par mois.

Sur le même sujet
Plus d'actualité