Le monde a les yeux rivés sur les étudiants belges qui marchent pour le climat

Il n’y a pas que chez nous que les médias parlent de la manifestation des étudiants pour le climat de jeudi. Partout dans le monde, les quotidiens (mais pas que) saluent l’initiative des 35.000 jeunes.

©Belga Images

3.000 la première semaine. 12.500 la deuxième. 35.000 ce jeudi. Le nombre impressionnant d’étudiants belges à s’être réunis pour exprimer leur mécontentement face à l’inaction politique a surpris. Ce vendredi matin, les couvertures des journaux nationaux – ainsi que les éditos – étaient couverts des photos des rues bruxelloises pleines à craquer. Plus étonnant : sur les réseaux sociaux et sur les sites internet des médias internationaux les mêmes photos abondent. Pour les étudiants toujours plus nombreux et motivés, la victoire n’en est que plus belle. Revue de presse internationale.

Chez nos voisins français d’abord, on souligne l’ampleur inattendue de l’action :

De son côté, la porte-parole des jeunes pour le climat, Greta Thunberg, a qualifié les étudiants belges de « héros« .

L’Espagne, la Hollande, le Royaume-Uni, tous épinglent sur leur site internet le mouvement incroyable lancé par nos étudiants.

Mais le mouvement dépasse même les frontières de l’Europe. En Australie et aux États-Unis aussi, on ne parle que du nombre grandissant des jeunes qui descendent quotidiennement des les rues de Bruxelles et ailleurs dans le pays. Sur son site The Weekend Australian, le quotidien publie une vidéo de la manifestation. Très estimé, le célèbre The New-York Times a également consacré tout un article aux élèves qui ont fait l’école buissonière. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité