Jouer aux jeux vidéos pour la bonne cause, nouvelle forme de solidarité?

Twitch, la plateforme à la mode, diffuse des vidéos en direct et parvient à collecter des sommes considérables pour les œuvres caritatives. Explications.

belgaimage-45892150-full

Le principe de la plateforme Twitch peut sembler parfaitement saugrenu pour les profanes : comment peut-on apprécier regarder une personne s’amuser sur un jeu vidéo sans y jouer soi-même ? Pourtant, le concept cartonne chez les plus jeunes et attire un public conséquent. La réussite n’a pas échappé aux griffes du géant Amazon qui a déboursé près d’un milliard de dollars pour racheter la plateforme de directs. Twitch exploite désormais sa notoriété pour venir en aide à des œuvres caritatives, une initiative qui rencontre un franc succès, principalemet grâce à la communauté des gamers.

Le Téléthon a récemment compris ce potentiel élan de solidarité qu’offre Twitch et a convié des Youtubeurs bien connus des jeunes (Norman, Seb la frite, etc.) à s’affronter dans des jeux vidéos. Résultat : le « TéléthonGaming » a permis une collecte de 10.000 € via des dons sur Twitch entre le 7 et le 8 décembre 2018. Le plus impressionnant? Les gains peuvent aisément surpasser cette somme. 

Des milliers d’euros récoltés

Un exemple récent a démontré pleinement les capacités de pénétration de la plateforme de directs. Tout part de Graham Linehan, écrivain et polémiste irlandais, qui a discrédité Mermaid, une association qui soutient les enfants transgenres. Des propos qui ne sont pas sans conséquences : l’association a failli perdre 500.000€ de fonds normalement versés par la Loterie Nationale britannique.

Cette affaire a suscité l’indignation d’un streamer (personne qui réalise des directs) qui a décidé de prendre le problème à bras le corps. Le jeune homme de 27 ans, surnommé « Hbomberguy« , se lance le 18 janvier dans un marathon de 57 heures sans interruption. Il s’est donné pour mission de compléter le jeu « Donkey Kong 64 » sous le regard d’une communauté qui lui apporte son soutien. L’initiative est parvenue à amasser l’équivalent de 300.000€. Pour atteindre une telle somme, le streamer a notamment pu compter sur l’aide de Alexandria Ocasio-Cortez, jeune députée démocrate des états-Unis.

Une autre initiative arrivée à obtenir des résultats tellement fructueux que le président Emmanuel Macron a salué le mouvement via son compte Twitter. La démarche s’ancrait cette fois dans le contexte de l’ouragan Irma, le plus puissant jamais enregistré dans l’Atlantique nord. La catastrophe survenue à la fin de l’été 2017 dans les Caraïbes a causé la mort de 134 personnes et des milliers de blessés, ainsi que d’innombrables dégâts matériels. Adrien Nougaret, plus connu sous son pseudonyme « ZeratoR« , s’associe à 29 autres streamer pour toucher un public aussi large que faire se peut. Ensemble, ils récoltent 450.000 € de fonds pour les victimes des îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy, départements français d’outre-mer.

Plus les années passent, plus la plateforme de direct Twitch semble devenir incontournable. Que ce soit pour les œuvres caritatives, comme le Téléthon, ou pour la RTBF, tout le monde tente de s’adapter à un modèle de diffusion orienté vers la jeunesse. Ces différentes expériences concluantes relèvent dès lors un questionnement : sommes-nous face à un tournant dans l’histoire caritative de l’audiovisuel ?

Sur le même sujet
Plus d'actualité