Ce que l’on sait sur l’avion de chasse qui a disparu en France

Mercredi, un Mirage 2000 a disparu des radars en fin de matinée. À son bord, deux personnes qui n'ont, malheureusement, pas survécu. Que s'est-il passé ? Voici ce que l'on sait. 

belgaimage-143876770-full

Update de l’article :

Plus de 24 heures après que l’avion de chasse ait disparu des radars, la ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé que les deux passagers du Mirage 2000 avaient perdu la vie. « Les opérations de recherche du Mirage 2000D, dont le signal avait été perdu mercredi dans la matinée, ont malheureusement conduit à la confirmation du décès des deux membres d’équipage, le capitaine Baptiste Chirié et la lieutenant Audrey Michelon« , a-t-elle précisé. Ci-dessous, le déroulé des évènements. 

L’avion de chasse Mirage 2000 a décollé de la base de Nancy-Ochey en France mercredi matin en même temps qu’un deuxième avion du même type. Les deux appareils s’entraînaient aux missions de basse altitude. Peu avant midi, l’un des deux disparait alors qu’il survolait le massif jurassien et le contact avec les deux passagers – un homme et une femme- est rompu. Dans un premier temps, la préfecture n’évoque pas de crash et tente de comprendre où l’avion a bien bu terminer sa course. 

Les recherches sont compliquées car les conditions météorologiques rendent le survol en hélicopètre impossible. Aussi, le Mirage 2000 a disparu dans un massif rempli de résineux et peu facile d’accès. Néanmoins, un important dispositif est mis en place pour retrouver l’avion et ses pilotes. Une poignée d’heures plus tard, des débris du Mirage 2000 ainsi que des morceaux de tissu qui ressemblent à ceux d’un parachute sont localisés à Mignovillard dans le Jura. L’appareil reste pourtant introuvable.

Débris du Mirage 2000 ©Belga Images

Portés disparus

Aux alentours de 10h30 « un grand bruit » a été entendu dans la zone où l’avion de chasse a disparu. Dans la foulée, un appel à témoins est lancé pour tenter de récupérer toute information susceptible de localiser les deux membres de l’équipage.

Le plan de sauvetage aéro-terrestre est déclenché par la préfecture qui met tout en oeuvre pour localiser l’équipage, en vain. « Nous espérons que nous allons les retrouver vivants. Ils sont à ce stade portés disparus« , a déclaré aux médias français le porte-parole de l’armée de l’Air, Cyrille Duvivier.

Suspendues pendant la nuit, les recherches ont repris vendredi matin, mais n’ont pour l’heure donné aucun résultat. « La mobilisation pour retrouver l’avion et ses occupants est totale« , a déclaré la ministre des Armées, Florence Parly, lors d’un discours. « Beaucoup d’incertitudes demeurent, beaucoup d’interrogations subsistent« , a-t-elle expliqué.

Pas le premier accident

Ce n’est pas la première fois qu’un Mirage 2000 rencontre des problèmes techniques. Le 28 septembre 2017, l’un d’entre eux s’était écrasé au Tchad. Heureusement, le pilote et le navigateur avaient réussi à s’éjecter avant. Même cas de figure en décembre 2014 en France. L’accident fait un mort et quatre blessés. 

©AFP

Sur le même sujet
Plus d'actualité