Qu’est-ce que le « shutdown »?

La Chambre des Représentants (contrôlées par les Démocrates) refuse de financer le mur de Trump à la frontière mexicaine. Résultat: depuis le 22 décembre dernier, les Etats-Unis sont entrées en shutdown. De quoi s'agit-il au juste?

belgaimage-143679863-full

Donald Trump est visiblement un grand fan de la série phare d’HBO Game of Thronesdont la saison finale devrait être diffusé à partir d’avril. Il y a deux mois, le président américain avait publié sur Twitter une affiche saluant le prochain rétablissement des sanctions contre l’Iran et affublée de la phrase « Sanctions are coming » (« Les scantions arrivent »), clin d’oeil au néfaste présage « Winter is Coming » (« l’Hiver arrive ») du monde de Westeros.

Hier, le pensionnaire de la Maison Blanche a remis le couvert! Il a recyclé le fameux slogan pour poster – sur Instagram cette fois – un montage représentant son visage au-dessus d’une palissade à la frontière mexicano-américaine, avec le slogan « The Wall is Coming » (« Le Mur arrive »).

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par President Donald J. Trump (@realdonaldtrump) le

Sauf que non, the Wall is not coming. Pas pour l’instant en tout cas! La Chambre des Représentants, contrôlée par les Démocrates depuis les élections de mi-mandat de novembre dernier, bloque le financement du mur en question. Et c’est l’une des principales cause du shutdown dans lequel les Etats-Unis sont enlisés depuis le 22 décembre. Une situation politique complexe mais pas inédite dans l’histoire des USA. Cela s’est déjà produit à 18 reprises, mais jamais pour des périodes de longue durée… Dans l’intérêt du pays, il vaudrait mieux qu’il en soit de même pour celui-ci.

Le shutdown se traduit par une situation politique dans laquelle le Congrès échoue à autoriser suffisamment de fonds pour des opérations gouvernementales. Dans ce cas, l’administration fédérale cesse tout service à la population à l’exception, dans un premier temps, des services dits « essentiels ». Le personnel d’urgences continue à être employé, comme le personnel militaire en service actif, les agents fédéraux chargés de la répression criminelle, les médecins et infirmiers travaillant dans les hôpitaux fédéraux ainsi que les contrôleurs aériens. Un arrêt du gouvernement a donc, comme principale conséquence, un nombre élevé d’employés fédéraux mis au chômage pour une durée indéterminée.

Avortement, affaire Lewinsky et Obamacare

Les shutdowns proviennent de l’Antideficiency Act de 1884. Cette loi interdit au gouvernement de nouer de contracter s’il n’a pas les fonds nécessaires pour le faire. Les agences fédérales, équivalent des ministères, ne peuvent donc plus effectuer aucune dépense tant que la situation n’est pas débloquée… En voici quelques exemples marquants.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité