15 % des employés belges ne prennent même pas de pause-déjeuner

Plus d’un travailleur belge sur trois passent leur temps de midi à surfer sur Internet et à consulter les réseaux sociaux.

pausebelgaimage-16892824-full

Au quotidien, les écrans prennent de plus en plus de places du lever au coucher. Ils s’incrustent même avec insistance dans la pause de midi selon les derniers résultats de l’Enquête nationale du Bonheur, de l’UGent et de la société NN, assureur-vie. Aujourd’hui, 36 % des Belges passent leur pause-déjeuner devant un écran.

Fatigue en hausse

Dans un contexte d’augmentation du sentiment d’usure des travailleurs, pas moins de 7 Belges sur 10 déclarent commettre de temps en temps une erreur au travail à cause de la fatigue. 65 % ont régulièrement mal au dos, à la nuque ou aux épaules.

La solution face à ces baisses de régime tant physiques que mentales est de faire régulièrement des  moments de pause qualitatifs sur le lieu de travail. Toutefois, ce n’est pas une habitude ancrée dans le quotidien des travailleurs belges: seulement 67 % des employés belges prennent chaque jour leur pause-déjeuner.travail, pause, smartphone, fika, santé, collègue
Les pauses-lunch deviennent aussi de plus en plus courtes. Auparavant, on prenait parfois le temps d’aller manger au restaurant, mais aujourd’hui 64 % des employés ne prennent pas plus d’une demi-heure de pause sur le temps de midi. Près d’ un ouvrier sur 4 (27 %) prend moins d’un quart d’heure pour son repas de midi. Isabelle Hoebrechts, administratrice déléguée de 361° et spécialisée dans le bonheur au travail, plaide pour une autre manière d’aborder les pauses. «  Notre cerveau est chaque jour sollicité à l’excès. Mais les conséquences sont latentes et restent invisibles pendant longtemps. De ce fait nous n’agissons pas immédiatement pour contrer ces effets. C’est une accoutumance, à laquelle de nombreuses personnes ne se rendent pas compte être soumises. Une vraie pause, c’est faire du sport, bavarder et rire avec les autres. Écouter de la musique ou faire une promenade au grand air sont également des moyens de se détendre. »

Que faire pendant la pause?

Les travailleurs plus jeunes prennent plus de pauses que les plus de 50 ans. Pourtant les pauses sont le meilleur moment pour créer des liens sociaux. Aujourd’hui seulement 42 % des sondés sont satisfaits des possibilités de pause dans leur entreprise. Ils déclarent souvent ne pas disposer d’un endroit convivial pour prendre un café :  3 % des sondés vont faire du sport et 14 % vont se balader.  Des études montrent pourtant que l’absentéisme au travail diminue lorsque l’entreprise mise sur la santé physique, mentale et sociale des collaborateurs.

Une pause Fika

Ce concept de pause-café, lors de laquelle tous les employés mettent de côté leur travail pour discuter tous ensemble, vient tout droit de Suède. Lors de la pause « Fika » idéale, on laisse les smartphones de côté et on parle de tout et de rien entre collègues….Si l’idée est belle, elle réclame un vrai changement d’habitude et pourquoi pas un “vestiaire” pour smartphone à l’entrée des cafétaria.

Sur le même sujet
Plus d'actualité