Manifestation des Gilets Jaunes : le point sur la situation à Bruxelles

Malgré l'annulation de la manif de ce vendredi 30 novembre, certains Gilets Jaunes investissent tout de même les rues de la capitale. Quels sont les endroits visés ?

belgaimage-142719933-full

Hyperactifs sur différents réseaux, des centaines Gilets Jaunes entendent bien se rassembler en masse ce vendredi à Bruxelles. Ils relaient les endroits à éviter, comme le parc du Cinquantenaire qui apparemment servirait d’embuscade aux policiers, mais aussi les différentes gares qui sont « contrôlées » et les arrestations qui ont déjà eu lieu avec un mot d’ordre « ne pas sortir le gilet de son sac » avant de se réunir à Arts-Loi. Ils y sont déjà plusieurs centaines et brandissent des panneaux où l’on peut lire des messages comme « Noire est notre colère, Jaune est notre gilet, Rouge est notre compte en banque » Il y a désormais de la casse, des manifestants jettent des pavés et les policiers utilisent leurs auto-pompes pour essayer de disperser la foule. Tout cela se situe aux alentours de la rue de la Loi. Il y a également un combi en feu.

Des invectives qui tranchent avec la dernière communication de Gary Ducran, l’un des porte-parole du mouvement, qui avait annoncé que ce grand rassemblement serait annulé parce qu’il manquait de temps pour permettre l’encadrement optimal voulu par les autorités.

Belga Image

Selon d’autres informations, certains Gilets Jaunes planifient de se réunir à la Place de la Monnaie. Tous tentent de rejoindre des gares et des stations de métro sans se faire arrêter par les policiers, qui sont largement déployés dans la capitale « La manif n’est pas officielle… Promenez vous sans vos gilets pour le moment… faites les touristes… » prévient un utilisateur du réseau.

Certains indiquent qu’ils ont emporté avec eux des fumigènes, mais aussi des lunettes de piscine pour se protéger des gaz lacrymogènes. Certaines arrestations ont déjà eu lieu dans Bruxelles.

Belga Image

Belga Image

Sur le même sujet
Plus d'actualité