Quitter sa voiture pour un abonnement de bus : 52.000 francophones l’ont fait

A Bruxelles et en Wallonie, la mesure née il y a dix ans qui permet de recevoir un abonnement de bus quand on renonce à sa voiture particulière connaît un certain succès. Ce n'est toutefois pas encore un raz de marée.

belgaimage-11119030-full

Lentement, les habitudes de mobilité évoluent. Parmi les mesures moins connues misent en place par les autorités publiques au travers de la STIB et des TEC, la possibilité de rendre sa plaque de voiture pour entrer en possession d’un abonnement STIB ou TEC connaît un certain succès. « Voilà de nombreuses années que cette initiative a été crée chez nous et les familles restent intéressées surtout s’ils ont plus d’une voiture et qu’ils font le choix d’une mobilité différente pour une partie de la famille » explique Stéphane Thiery, Directeur Marketing et Mobilité de l’opérateur de transport de Wallonie.Tec, bus, wallonie, transport, mobilité

Au cours de ces dernières années, de 2014 à 2018, 17.853 plaques d’immatriculations ont été rendues en Région wallonne et plus de 10.000 entre 2006 et 2009. Pour rappel, afin d’encourager la mobilité durable, le TEC offre 3 années de bus gratuit (un abonnement Horizon) sur l’ensemble de son réseau à toute personne qui renonce à l’utilisation de sa voiture et remet sa plaque d’immatriculation à la DIV. « Cet échange de plaque d’immatriculation concerne tout propriétaire d’une voiture immatriculée depuis au moins 6 mois qui remet à la DIV sa plaque.En contrepartie, chaque membre de la famille du demandeur s’engage à ne pas demander un nouveau numéro de plaque pendant la validité de l’abonnement gratuit! » souligne-t-on au TEC.

Le Vélo et la voiture Cambio à Bruxelles

A Bruxelles, une mesure similaire existe. « Pendant un an, si vous remettez votre plaque d’immatriculation et renoncez à votre voiture, vous recevez soit un abonnement pour les transports en commun et un abonnement Cambio Start d’un an, soit un abonnement Cambio Start d’un an et une prime vélo (de 505 € maximum) » explique-t-on sur le site de la STIB.

Le demandeur de la prime ne peut être qu’une personne physique domiciliée dans l’une des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale.  Les sociétés unipersonnelles n’entrent pas en compte dans la prime Bruxell’AIR. A titre d’exemple, il y a eu 204 primes vélo octroyées à la suite d’une radiation de plaque en 2016. Depuis sa création, plus de 12.000 Bruxellois ont abandonné temporairement ou définitivement leur voiture pour une meilleure mobilité.

Et vous ? Tenté par cette initiative ?

Sur le même sujet
Plus d'actualité