Que s’est-il passé cette semaine ? Les infos qu’il ne fallait pas manquer

Agressions envers les migrants, disparition d'une île hawaïenne et sondage polémique chez Fun Radio. Retour sur les moments forts de la semaine du 22 au 26 octobre.

© Moustique / D.D.

L’info de chez nous : 25% des migrants sont victimes de violences policières en Belgique

C’est un rapport publié par l’ONG Médecins du monde et intitulé « Violences Policières envers les Migrants et les Réfugiés en Transit en Belgique » qui a tiré la sonnette d’alarme cette semaine : ¼ des migrants sont malmenés par nos forces de police. Mais pour Vincent Gilles, du syndicat de police SLFP, il s’agit là d’un rapport « unilatéral, partiel et orienté ». De son côté, Pierre Verbeeren, le directeur général de Médecins du monde déclare pourtant que « sa préparation a été concertée avec les corps de l’État, qui, demain, seront chargés de trouver des solutions : Myria pour les migrants et le Comité P pour la Police ». Parmi les témoignages relevés par deux enquêteurs professionnels, quatorze concernent des mineurs.

++ Sans faire de généralités, on fait le point sur ce rapport

L’info d’ailleurs : l’inquiétante disparition d’une île hawaïenne

East Island, une petite île de 44.000 m2 n’existe plus. Située dans le Pacifique central, elle a été éradiquée de la surface du globe par l’ouragan Walaka qui a entrainé une certaine hausse du niveau de la mer. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, l’île n’hébergeait aucun être humain, mais bien des espèces en voie de disparition comme des tortues vertes ou des phoques. Une nouvelle (et malheureuse) conséquence du réchauffement climatique…

++ East Island ne répond plus

Le tweet : Keen V pète un câble

Dans un tweet posté mercredi sur son compte officiel, le rappeur Keen V a insulté tout le monde en annonçant son retrait du business. « Niquez tous vos races. Pas de clip vendredi, ni d’album je m’arrête là #OFF ». Un gros coup de gueule à la suite duquel il s’embrouille avec son producteur Cauet, l’acteur Rayane Bensetti et de nombreux internautes. Le hashtag #fuckkeenv se multiplie chez les fans, déçus par leur artiste préféré. L’événement fait le buzz… et était en fait un gros coup de comm de l’artiste et son équipe pour son nouvel et huitième album. Tout ça pour ça…

L’image : un séisme de magnitude 6,8 frappe la Grèce

© Belga Image

Un séisme de magnitude 6,8 a frappé cette nuit l’île touristique de Zante en Grèce. La majorité de ses habitants seraient sortis de leurs maisons pour passer la nuit sur la place de la ville. Le tremblement de terre n’a causé aucune victime et les dommages matériaux restent limités. Une tour byzantine du XIIe siècle situé sur une petite île proche de Zante a cependant subi d’importants dégâts, selon la presse locale.

Le malaise : Fun Radio lance un sondage sur le viol conjugal

« Charlotte ne supporte pas que son mec lui fasse l’amour la nuit quand elle dort. Vous trouvez cela normal ? ». Ceci n’est pas une mauvaise blague, mais bien une question posée sur Twitter par le compte officiel de Fun Radio France. Ce « sondage » servait à alimenter l’émission de libre-antenne Lovin’ Fun. Très vite, la radio se fait interpeller sur les réseaux sociaux, notamment par la Secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes du gouvernement Macron, Marlène Schiappa : « Ce que vous décrivez est un viol. Définition juridique: pénétration obtenue sous la menace la contrainte ou la surprise. Ce serait bien de le dire à vos auditeurs & auditrices ! ». Et entre le fait qu’un média pose ce genre de question ou le fait que 49% des répondants aient répondu « Oui », on ne sait pas trop ce qui est pire… Sans surprise, l’émission Touche Pas à Mon Poste s’est elle aussi emparée du sujet. Cyril Hanouna demandait hier à ses chroniqueurs s’ils étaient choqués ou non par cette « polémique ». Depuis cette séquence, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a reçu une cinquantaine de plaintes de téléspectateurs.

++ Le sondage très polémique de Fun Radio sur le viol conjugal

La vidéo : la réponse de David Schwimmer à un avis de recherche de la police britannique

Cette semaine, la police britannique a lancé mardi un avis de recherche suite à un vol dans un supermarché. « Reconnaissez-vous cet homme ? Nous voulons lui parler suite à un vol survenu dans un restaurant de Blackpool le 20 septembre », demandent les forces de l’ordre. Très vite, l’image du suspect fait le buzz car l’homme en question ressemble à s’y méprendre à David Schwimmer, l’interprète de Ross Geller dans la célèbre sitcom Friends.

Les internautes s’en sont donné à cœur joie en partageant l’avis de recherche agrémenté de phrases cultes issue de la série que seuls les fans peuvent comprendre : « Éteignez la lumière et si ses dents brillent, vous saurez », « Pour sa défense, j’ai entendu que quelqu’un avait volé son sandwich fait avec les restes de Thanksgiving, il veut juste probablement se venger » ou encore « Arrêtez les mecs, il était en pause ! », en référence à la fameuse réplique « We were on a break ! ».

L’acteur a quant à lui réagi sur Twitter en publiant une vidéo de lui faisant semblant de voler des bières, accompagnée du commentaire : « Messieurs les agents, je vous jure que ce n’était pas moi. Comme vous pouvez le voir, j’étais à New York », tout en souhaitant bonne chance à la police pour la suite de l’enquête.

Sur le même sujet
Plus d'actualité