LN24 : La première chaîne belge d’info en continu

L'ex rédacteur en chef de l'écho, Joan Condijts, et le journaliste Martin Buxant lancent un nouveau média. Un pari audacieux.

echo-1

A l’image de BFMTV en France, la Belgique francophone aura elle aussi sa chaîne d’info en continu et ce dès 2019. Nommée LN24 pour Les News 24, elle sera chapeautée par le désormais « ex »rédacteur en chef de l’Echo, Joan Condijts et son collègue, le journaliste politique Martin Buxant, qui ont quitté le journal pour se lancer dans ce projet. Avec l’entrepreneur Boris Portnoy, ancien patron de KNTV, ils ont levé 4,5 millions d’euros pour fonder ce nouveau média qui sera disponible tant en télé qu’en ligne. Le but de ce nouveau venu est « d’apporter un regard neuf et de qualité sur l’actualité, à travers plusieurs canaux de diffusion audiovisuels et digitaux ». En attente de trouver un remplaçant à Joan Condijts, l’Echo sera dirigé par les rédacteurs-en-chef adjoints Anne-Sophie Bailly et Serge Quoidbach.

« Les débats d’idées, les analyses et les commentaires occuperont une place prépondérante dans le contenu du groupe LN24 » explique le communiqué. L’information couvrira l’ensemble du territoire national et devrait traiter de politique, de culture, de société et bien sûr, d’économie. A terme, l’équipe de LN24 devrait être composée d’une quarantaine de personnes. « Il y aura bien quelques profils seniors. Mais nous irons aussi dans les écoles de journalisme y voir qui sort du lot. » Le lancement de cette nouvelle chaîne est prévu courant 2019.

Inspiré du modèle de l’Echo, qui fonctionne assez bien financièrement, soit de s’adresser qualitativement à un public relativement restreint, ce nouveau média a de l’ambition. C’est d’ailleurs ce qu’expliquait Martin Buxant au micro de la RTBF « sans être tout à fait grand public, mais sur la ligne de démarcation entre le média très très qualitatif et le média populaire », futur rédacteur en chef de LN24. « Il y a là un créneau que nous avons su créer au sein du journal L’écho. Sans être un média exclusif, mais qui tire les gens vers le haut ».

Sur le même sujet
Plus d'actualité