Harrison Ford pousse un coup de gueule contre les climato-sceptiques

L'acteur d'Indiana Jones descend les dirigeants qui "ne croient pas en la science".

harrison_ford

Le 12 septembre dernier à San Francisco, Harrison Ford a pris la parole lors du sommet pour le climat. Poudre à canon dans la bouche, il flingue ces élus qui ne comprennent pas l’importance de la nature. Il s’emporte dans un long discours : « Bon sang, arrêtez le dénigrement de la science ! Arrêtez de donner le pouvoir aux gens qui ne croient pas à la science, ou pire encore qui font semblant de ne pas croire en la science pour servir leurs propres intérêts ». Pas besoin d’être devin pour comprendre que l’administration de Donald Trump est visée. L’acteur n’en est pas à son coup d’essai et avait déjà chargé le président américain en novembre 2017. Ca n’avait pas empêché Trump de continuer ses déclarations climato-sceptiques.

Il invite ensuite tout le monde à se bouger pour la planète, sans quoi on se dirigerait vers une crise sans précédent. « Tous autant que nous sommes, riches ou pauvres, puissants ou faibles, nous allons tous subir les effets du changement climatique, de la destruction des écosystèmes et nous allons faire face à ce qui va rapidement devenir la plus grande crise morale de notre temps ». Selon lui, il faut accorder plus de moyens à la restauration des forêts tropicales et des mangroves. Les énergies renouvelables et les voitures électriques sont évidemment importantes mais ne serviront à rien si la nature est détruite. En espérant que ce cri de rage réveille des consciences.

Sur le même sujet
Plus d'actualité