Manger à la récré

Ça y est ! Les enfants ont retrouvé leur place : derrière les bancs.  Les cartables sont de sortie. Bref, c’est la rentrée. Elle sera bien meilleure et savoureuse avec un dix-heures qui se respecte.

recre_illu_01_ouverture_c_belgaimage

Les écoles ont généralisé depuis quelque temps maintenant les collations imposées, obligeant les parents à réfléchir davantage au contenu de la boîte à tartines du milieu de la matinée. Bien souvent, les enfants se retrouvent avec une pomme ou un “bête fruit”. Pas de culpabilité, nous avons tous trop de choses à faire, prévoir, ne pas oublier et une difficulté à nous renouveler face à la routine. Deuxièmement, réalisons que nous voulons tous, évidemment, que nos enfants mangent bien, voire mieux. Troisièmement, agissons pour que la collation devienne un automatisme santé et plaisir. C’est possible, et même facile.

Commencez par faire une liste écrite des ingrédients ou du type d’aliments que vous mettez dans le cartable de vos enfants pour leur pause-récré au quotidien. Vous aurez de cette manière un regard neuf sur ce qu’ils aiment et ce qui est gérable jour après jour pour vous. Pour chaque fruit ou légume repris dans la liste, notez deux ou trois alternatives du même type, que vous trouverez en supermarché. Exemple, si vous prenez la peine d’éplucher ou de couper un fruit comme une mandarine ou une poire, pensez au melon ou au kaki.

Si vous souhaitez limiter les manipulations et que votre fruit facile est le raisin, pensez aux mirabelles, en plein dans leur saison et naturellement douces et sucrées. Changez sans effort. Ensuite, trouvez des alternatives au sucre. Tous les enfants n’aiment pas le chocolat noir mais tous aiment les biscuits (dans lequel vous ajoutez des nutriments) recouverts de pépites de chocolat fondant. Tous n’aiment pas le beurre de cacahouètes bourré de protéines mais tous mangeront un cake où ce beurre remplace le vrai beurre. Tous n’aiment pas le maïs, mais tous adoreront picorer du pop-corn, même nature, à la récré.

Enfin, retranscrivez quelques recettes dans lesquelles il est possible de cacher des ingrédients sains que les enfants ne consomment pas ou pas suffisamment et encore moins dans un esprit snacking – légumineuses, céréales complètes, légumes, laitages.

Pour découvrir la suite de l’article, rendez-vous en librairie à partir de ce mercredi ou dès maintenant sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android.

Géniales barres de céréales

Barres de céréales © Taylor Kiser / Unsplash

Utilisez des cranberries et des abricots (le plus moelleux possible). Si vos ingrédients sont trop secs, réhydratez-les en les plaçant dans un bol, recouverts d’eau à hauteur et en les faisant chauffer 45 secondes au micro-ondes.

Pour 15 barres. Préparation: 10 min Cuisson: 40 min
2 bananes mûres écrasées I 1 œuf battu I 100 ml de lait I 250 g de flocons d’avoine I 50 g de cranberries séchées I 50 g d’abricots secs I 150 g de graines mélangées (potiron, sésame, tournesol) I 100 g de pistaches

• Préchauffez le four à 130° (th. 4-5).
• Huilez et chemisez de papier sulfurisé un moule rectangulaire (environ 30 x 20 cm). Dans un premier bol, mélangez les ingrédients humides – bananes, œuf, lait.
• Dans un second bol, mélangez le sec – flocons, cranberries, abricots en petits morceaux, graines et pistaches.
• Associez les deux préparations et versez la pâte dans le moule. Pressez la surface pour l’aplanir et la tasser. Enfournez 40 min.
• Laissez tiédir et coupez en carrés ou en barres.
• Conservez les barres entre deux feuilles de papier sulfurisé dans une boîte hermétique jusqu’à 1 semaine.

Plus d'actualité