Michael Jackson et Prince rapportent toujours un joli pactole

Expos, hommages, rééditions… Le duel entre le roi de la pop et le Love Symbol.

 

duel_illu_ouverture_c_belgaimage

Michael Jackson

Les héritiers

Géré par le Michael Jackson Family Trust, l’héritage du King of Pop est réparti entre ses trois enfants (Paris, Prince Michael I et Prince Michael II) et Katherine Jackson, mère du chanteur.

Gains records

Avec 75 millions de dollars (64,5 millions d’euros) engrangés en 2017, il est pour la cinquième année consécutive l’artiste décédé qui génère le plus de gains selon Forbes.

La mort du patriarche

Décédé ce 27 juin à l’âge de 89 ans,  Joseph “Joe” Jackson usait de violence physique lorsqu’il manageait la carrière du groupe familial Jackson 5. Si Joe a lancé Michael en solo, le chanteur a rompu avec lui  à l’époque de “Thriller” et ne lui a strictement rien légué dans son testament.

Hommage et expo

Sur son nouvel album “Scorpion”, le rappeur canadien Drake propose Don’t Matter To Me, un duo virtuel avec Michael Jackson. Le National Portrait Gallery de Londres inaugure l’exposition thématique The Wall ce 29 août, date qui coïncide justement avec le 60e anniversaire de la naissance de l’artiste polymorphe. De son côté, la dramaturge américaine Lynn Nottage, double lauréate du Prix Pulitzer, prépare une comédie musicale qui sera présentée à Broadway fin 2019.

Prince

Les héritiers

Le Prince Estate gère les avoirs et le catalogue de Prince Rogers Nelson, aka Prince, aka Love Symbol. Ses héritiers sont ses frères et sœurs Omarr Baker, Alfred Jackson, Sharon Nelson, Norrine Nelson, John R. Nelson et Tyka Nelson.

Le coup de Sony

Le label Sony Music Entertainment et le Prince Estate ont conclu ce 27 juin un nouvel accord de distribution de la discographie du chanteur. Sony va (res)sortir pas moins de 35 albums de Prince enregistrés entre 1978-2018 dans des versions physiques et digitales remastérisées.

Gain

Avec 18 millions de dollars (15,4 millions d’euros) amassés en 2017, Prince pointe en 7e position du classement Forbes des artistes décédés les plus lucratifs.

L’ombre du père

Comme Michael Jackson, Prince était le fils d’un musicien raté et frustré. Leur relation houleuse est contée dans le film – en partie autobiographique – Purple Rain.  John L. Nelson est crédité sur plusieurs chansons de son fils. Le Fonds Paisley Park a édité une compilation Don’t Play With Love l’année dernière. Il est décédé en 2001.

L’expo

La très moyenne exposition My Name Is Prince du musée Beurs Van Berlage d’Amsterdam est prolongée jusqu’au 5 août.

Sur le même sujet
Plus d'actualité