La tête de Jules César reconstituée en 3D par des archéologues

Il semblerait que le général romain avait un physique plutôt disgracieux

jules-cesar-visage-3d-reconstitution

Des scientifiques néerlandais se sont lancés dans la difficile tâche de reconstituer le visage de l’emblématique Jules César. Et malgré les statues plutôt flatteuses laissée posthumes, il semblerait que le général n’était pas des plus beaux. Il avait la grosse tête… au sens littéral du terme. Un front bombé, un calvitie précoce, les yeux rapprochés, etc. Disparu 44 ans avant notre ère, Jules César a marqué l’histoire de ses conquêtes territoriales. C’est d’ailleurs ce qui a motivé l’archéologue néerlandais Tom Buijtendorp et son équipe à écrire l’ouvrage « Caesar in the Low Countries » et à réaliser une version 3D de son visage.

Pour y parvenir, le scientifique s’est basé sur de la monnaie d’époque, frappée à l’effigie du leader, mais aussi de plusieurs statues qui le représentaient, ainsi que de nombreux écrits descriptifs d’époque. Il a également reçu le soutien de l’anthropologue Maja d’Hollosy, experte en reconstruction faciale, qui commentait ainsi la création de ce buste en silicone: « Nous ne voulions pas le laisser paraître heureux et amical. C’était un général très porté sur les cadavres » Une apparence désagréable renforcé par le bombement disgracieux de son crâne. « Il avait une bosse dingue sur la tête », explique Tim Buijtendorp. Une bosse vraisemblablement héritée le jour de sa naissance. Il semblerait qu’à l’époque, certains accouchements difficiles provoquaient ce genre de déformations crâniennes, notamment lors de… césariennes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité