Dix choses à savoir sur les frères Bogdanoff

Les célèbres jumeaux pourraient être envoyés à l’ombre… Une énième exploration pour un duo qui ne manque pas de mystères.

illu_bogdanoff_01_ouverture_c_belgaimage

1. Hétéro… zygotes! 

Igor et Grégoire (dont le diminutif “Grichka” est communément utilisé) sont des faux jumeaux, nés le 29 août 1949. Ils proviennent de deux zygotes. Les vrais jumeaux sont “homozygotes”: d’un seul ovule fécondé.

2. Science-fiction à tous les étages 

Le duo est connu pour avoir vulgarisé l’astrophysique dans les années 70. Mais également la science-fiction. Cette dernière discipline semble avoir influencé le rapport qu’ils entretiennent avec la vérité.

3. Du sang bleu 

Ainsi, la famille Bogdanov serait une descendance d’un clan tatar musulman s’étant converti à l’orthodoxie au XVIIe siècle et récompensé pour cette raison d’un titre princier par le tsar Fédor III. Les deux grands-mères des jumeaux étaient comtesses.

4. Quarterons 

La grand-mère maternelle, la comtesse von Colloredo-Mannsfeld, à la suite d’un concert organisé dans son château autrichien de Schönbrunn, aurait eu une liaison avec le chanteur d’opéra noir américain, Roland Hayes, dont elle serait tombée enceinte. Elle divorça, fuit la bonne société autrichienne et se réfugia en France.

5. Le château de ma mère 

La petite Maya, fille métissée de la comtesse, est élevée dans un vieux château situé dans le Gers. Elle-même élèvera ses enfants, dont les jumeaux, dans ce même château. C’est dans la vaste bibliothèque qu’Igor et Grichka, enfants, rencontreront leur passion: la cosmologie.

bogdanoff_02_c_mjeanneau

6. La fusée Mourousi 

En 1976, les Bogdanoff obtiennent d’être invités sur le plateau du “13 heures” de TF1 d’Yves Mourousi. Trois ans plus tard, Temps X, l’émission culte, fera les beaux jours de la télévision française jusqu’en 1987.

7. Fake doctorats?

Ils auraient obtenu des titres de “docteur” en physique et en mathématiques. Mais l’apport scientifique des travaux des jumeaux serait “faible”…

8. Beauté fatale?

Le succès des frères Bogdanoff tient à leur grande beauté. Toutefois, celle-ci a évolué d’une façon inquiétante et caricaturale. Les frères n’ont jamais éclairci la raison de leur transformation. Et ont cité le cardinal de Retz: “On ne sort de l’ambiguïté qu’à son détriment”.

9. Géniteur compulsif

Tandis que Grichka est “célibataire et sans enfant”, Igor a de nombreuses liaisons et une descendance importante. Six enfants, âgés de 42 à 3 ans. La dernière liaison connue de l’aîné des jumeaux s’est terminée par un contrôle judiciaire. Igor s’était introduit, sans son consentement, au domicile de Julie, un mannequin de 22 ans.

10. La prison comme prochaine planète? 

Mis en examen pour “escroquerie sur  personne vulnérable”, Grichka s’est défendu. “Nous sommes victimes d’une réalité parallèle”, a-t-il invoqué.

Sur le même sujet
Plus d'actualité