Arnaque présidentielle

Une escroquerie pas comme les autres...

belgaimage-135780216

Brigitte Macron, créatrice d’une “solution antirides qui pourrait changer l’industrie des soins de la peau pour toujours“ ? Si l’annonce prête à rire, certains y ont cru. Des escrocs ont en effet utilisé le nom de la première dame française pour piéger des consommateurs et leur vendre des crèmes antirides. Une vingtaine de personnes sont tombées dans le panneau et se sont directement plaintes à la femme du président français. « Cela disait que Mme Macron était associée à l’entreprise et que Mesdames Obama et Bruni sont de bonnes clientes, je me suis dit que c’était sérieux », a rapporté Anne-Marie, l’une des victimes. Pensant acheter une crème à 3,95 €, elle a découvert plus tard qu’elle s’était en fait inscrite à un abonnement et reçoit des produits facturés à 88 € chacun… Mme Macron n’ayant aucun lien avec l’entreprise de cosmétiques incriminée, son avocat est intervenu pour faire disparaître les pages internet concernées et condamner les escrocs.

Sur le même sujet
Plus d'actualité