Le nucléaire se débat entre petites pilules et micro fissures

A votre avis, faut-il avoir peur d'une explosion nucléaire? Avez-vous déjà été chercher vos pilules d'iode à la pharmacie? Sacha Daout, sur un air de panique (ou pas), lance la discussion ce soir.

3e7d65e01b7630b95d58a28583b77fef

Depuis mardi, les Belges peuvent aller chercher des capsules d’iode à la pharmacie. Une mesure préventive à l’efficacité limitée : après 40 ans, l’iode n’est même pas conseillé. Soit. Les ministres de l’Intérieur et de la Santé ont présenté mardi un plan en cas de risque nucléaire.

Pas de panique? La ministre Marghem, en charge de l’Energie, a refusé de venir sur le plateau d’A votre avis, ce mercredi soir. Pour une raison toute simple: elle n’et pas en charge de la santé et pour ce qui est de la sortie du nucléaire, pour elle, c’est réglé, c’est acté. Ce sera en 2025. « Oui mais si ça pète d’ici là, qu’est-ce qu’on fait? », interroge Sacha Daout. Ce sera sa grande question.

Fermeture immédiate?

Liège, en pleine rébellion et sur tous les fronts, sera réprésentée par une conseillère PS qui viendra réclamer la fermeture immédiate des centrales fissurées. Elle sera assurément soutenue dans ce point de vue par la représentante de Greenpeace, Juliette Boulet. L’agence de contrôle nucléaire aura fort à répondre. Des riverains diront leur degré d’agacement par rapport aux centrales à côté desquelles ils vivent.

Sacha Daout, devenu de surcroit chroniqueur dans « c’est vous qui le dites » sur Vivacité, se félicite d’enregistrer d’excellentes audiences pour « A votre avis ». La semaine dernière, 188 000 téléspectateurs étaient présents, un record. « La moyenne est supérieure à ce qu’on pensait obtenir et plus large que lorsqu’on débattait le dimanche. En plus, on a rajeuni notre public », se félicite l’animateur-vedette de la RTBF.

Sur le même sujet
Plus d'actualité