A votre avis, faut-il des cours d’arabe dans nos écoles?

Le pavé a été lancé par André Flahaut (PS). Il a fait rugir la twitosphère. Donner des cours d'arabe à nos enfants? Sacha Daout lance le débat sur son plateau ce soir.

banner_flahaut

Nos enfants ne maîtrisent déjà pas le français et on voudrait leur donner des cours d’arabe? Et si on pensait au néerlandais, la seconde langue nationale, si mal parlée par les francophones? Voilà les remarques cinglantes que le ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles, André Flahaut s’est vu opposer à sa petite idée.
Sacha Daout avait dans un premier temps imaginé débattre de Brussels Airlines mais a annulé en dernière minute au vu des derniers événements. Le bain de sans social n’aura pas lieu. Le journaliste de la RTBF fait donc place à un thème bien plus épidermique encore, sans doute : les langues étrangères dans nos écoles.

La quatrième langue au monde

André Flahaut sera sur le plateau pour défendre son option. L’arabe n’est pas “que la langue des terroristes”. Elle est la quatrième langue la plus parlée au monde. Elle a donc un bel avenir sur le plan international et est porteuse d’emplois. Le ministre expliquera qu’il ne veut nullement des cours d’immersion donnés en arabe mais plutôt un apprentissage comme pour une langue étrangère. Des représentants des associations culturelles arabes en débattront avec lui ainsi que la cheffe de file MR, Françoise Bertieaux. Une professeure de chinois viendra aussi témoigner.

Sur le même sujet
Plus d'actualité