Les Belges malades des jeux d’argent ont quadruplé en cinq ans

5% des joueurs belges sont malades de leur passion. Et les jeux en ligne, ces casinos auxquels ont accède depuis son smartphone, semblent devenus incontrôlables.

jeux-d-argent-en-ligne

Stéphanie, 37 ans, a commencé un jour d’ennui, calée au fond de son canapé. Elle s’est inscrite dans un casino en ligne. Très vite, elle est devenue complètement accroc, dépensant des sommes considérables et incapable de s’arrêter. Un jour, enfin, elle a gagné une grosse somme. En une semaine à peine, elle avait tout rejoué. Sans même s’en apercevoir. « C’est une addiction terrible. Je n’ai pourtant jamais poussé la porte d’un vrai casino. Ici le souci c’est que la tentation est chez soi, constamment, à portée d’un clic », témoigne-t-elle.

L’addiction aux jeux touche entre 150 000 et 200 000 Belges. Il s’agit d’une pathologie lourde. Le joueur ne parvient plus à s’arrêter alors qu’il se met en danger, s’endette, délaisse ses tâches et obligations pour jouer. Et perdre. Car le plaisir insconscient du joueur pathologique, c’est souvent de perdre. Les jeux en ligne ont amplifié et compliqué singulièrement le problème. Les Belges jouent 15 fois plus qu’il y a 20 ans. Ils sont aussi de plus en plus nombreux à se retrouver en difficulté: la liste des interdits de jeux a quadruplé en 5 ans.

Le conseil supérieur de la santé vient de publier un rapport dans lequel il propose trois mesures phares pour lutter contre ce fléau. La publicité sur les jeux de hasard et d’argent devrait être interdite afin de limiter les sollicitations et donc les dépendances. Ensuite, il s’agirait d’interdire l’accès aux jeux en dessous de 21 ans pour l’ensemble des jeux de hasard et de limiter les heures d’ouvertre des lieux de jeux. Enfin, le conseil supérieur de la santé cherche à contrôler le respect de l’exclusion des joueurs pathologiques et à faire en sorte que ces derniers soient orientés vers des professionnels de la santé. Tout ça est loin de résoudre le problème très particuluer des jeux en ligne.

“Questions à la une” a mené l’enquête. Les jeux d’argent en ligne sont devenus en 5 ans un véritable phénomène de société. Paris sportifs, roulette, black jack et autres jeux de casinos sont très accessibles : un simple smartphone suffit désormais pour jouer d’importantes sommes d’argent. Un marché en pleine explosion, sans réel contrôle, où le meilleur côtoie le pire et où certains opérateurs sont adeptes de pratiques pour le moins interpellantes. Une enquête de Thomas Rorive

Sur le même sujet
Plus d'actualité