Theo Francken nous protège…

Francken: traquer des émeutiers belges avec une police des étrangers… 

Theo Francken

On se casse la tête alors qu’il suffit de demander à Theo. Il a toujours la solution, Theo. Des petites frappes ravagent des magasins bruxellois après un match du Maroc? Pouf! Magic Theo crée une “police des étrangers”. Plus précisément une “Fast Team” au sein de l’Office des étrangers qui, dixit Theo muni de son air du gars si plein de bon sens, pourra “intervenir rapidement en cas d’incidents ou d’émeutes comme récemment à Bruxelles”. Elle débusquera les étrangers en situation irrégulière qui seraient “à l’origine de troubles”. C’est ça qui est chouette, avec Theo Gros Sabots: c’est simple. Évidemment, la horde de crétins dévastateurs est entièrement de nationalité belge. Donc pas du tout composée d’étrangers en situation illégale. Ah mais détrompez-vous, ça pourrait! Prenez Salim, qui a fui la Syrie avec toute sa famille. On imagine naïvement qu’il a fait ça pour échapper aux bombardements et aux exécutions de Daesh. Pas du tout! Theo le sait, lui, pourquoi il est venu en Belgique… C’est parce qu’il savait que le Maroc allait se qualifier pour la Coupe du monde, que ça se fêterait dans le centre de Bruxelles, que ça allait déraper et donc qu’il pourrait caillasser du flic. Il est venu pour ça! Et Ibrahim, le réfugié soudanais? On pense bêtement qu’il a fui un régime génocidaire et la famine, alors que nenni! Dans son village du    Darfour, il a appris que Vargass92 allait convoquer ses fans pour une bastringue et que ça allait virer en baston! C’est pour ça qu’il a marché au péril de sa vie à travers le désert, qu’il a traversé la Méditerranée sur un rafiot et qu’il se les gèle depuis six mois au Parc Maximilien: pour se défouler chez nous! Donc voilà, c’est simple comme du Francken: migrant égale émeutier, casseur, pilleur de magasins et agresseur de policiers. Heureusement que Theo est là pour nous le rappeler dès qu’il en a l’occasion. Et pour nous protéger! Si ça se trouve, à ce qui paraît que peut-être même que dans les manifs de la FGTB et parmi les hooligans ultra-violents de l’Antwerp, il y aurait des cohortes de migrants en situation irrégulière… D’où la nécessité impérieuse d’une police des étrangers, vous comprenez. 

vincent.peiffer@moustique.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité