Infographie: les hôpitaux les plus chers

La Mutualité chrétienne a comparé le coût des hôpitaux wallons et bruxellois en orthopédie et pour un accouchement naturel. D'un établissement à l'autre, le montant de la facture peut tripler.

La Mutualité chrétienne a comparé le coût des hôpitaux wallons et bruxellois en orthopédie et pour un accouchement naturel. ©BelgaImage

Infographie: les hôpitaux les plus chers ©Aurélie Charlier/Moustique

Cliquez sur l’infographie pour agrandir

Graphisme: Aurélie Charlier

Le coût de votre hospitalisation dépend principalement du type de chambre dans laquelle vous séjournez. Si vous optez pour une chambre individuelle, légalement, les hôpitaux peuvent autoriser leurs médecins à facturer jusqu’à 300 % du coût de base de l’intervention en suppléments d’honoraires. C’est-à-dire du coût appliqué aux patients en chambre commune. Pour des raisons d’accessibilité aux soins, certains établissements imposent toutefois une limite maximale inférieure. Comme vous pouvez le lire dans nos tableaux ci-dessous, les médecins du Chirec (Bruxelles, Braine-l’Alleud) facturent ainsi en moyenne le plus de suppléments et ceux des Cliniques du Sud-Luxembourg le moins.

Cela signifie que le coût réel des interventions varie d’un établissement à l’autre. La Mutualité chrétienne a réalisé divers hit-parades en se basant sur le coût moyen facturé à ses membres en 2015. Ainsi, en orthopédie, le Chirec (Bruxelles et Braine-L’Alleud) facture en moyenne 1262 € dont 1044 € de suppléments d’honoraires et les Centres hospitaliers Jolimont (Tubize, Nivelles) 359 € dont 276 € de suppléments d’honoraires. Les différences de coût sont tout aussi prononcées pour les accouchements naturels. Les cliniques universitaires Saint-Luc facturent 3172 € dont 2011 € de suppléments d’honoraires et 867 € de suppléments de chambre alors que le Centre hospitalier régional Sambre et Meuse réclame 876 € dont 478 € de suppléments d’honoraires et 216 € de suppléments de chambre en moyenne.

Attention, les classements ci-dessous ne donnent aucune indication quant à la qualité des soins. Les hôpitaux les plus chers ne sont pas forcément les meilleurs et inversement. Les différences de prix et de suppléments d’honoraires peuvent notamment s’expliquer par des différences de prise en charge, de rapport entre le nombre de patients admis et les budgets alloués, d’engagement social des médecins, etc.  

Cliquez ci-dessous pour vous abonner et découvrir la totalité de notre dossier de la semaine. Rendez-vous également en librairie à partir de ce mercredi ou sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android.

Moustique du 18 octobre 2017 - Cover ©Moustique

Sur le même sujet
Plus d'actualité