Pourquoi l’alimentation est plus chère en Belgique

Eurostat confirme que les produits alimentaires en Belgique sont plus onéreux que chez nos voisins. Pourquoi? Voici les réponses de la Févia (Fédération de l'industrie alimentaire belge). 

En cause, entre autres, le coût de la main-d’œuvre belge. ©BelgaImage

1. Les impôts indirects plus élevés (TVA, accises, cotisation d’emballage…).

2. Un marché belge plus petit (moins d’économies d’échelle, moins de possibilités de rabais sur les grosses quantités).

3. Des coûts salariaux et énergétiques plus élevés (même après le tax-shift, l’industrie alimentaire belge ferait face à un handicap salarial de plus de 17 %).

4. Un marché de l’emploi qui offre moins de flexibilité; et le coût élevé de l’ouverture des magasins le dimanche.

5. Un étiquetage trilingue.

6. L’instauration de la taxe au kilomètre.

7. Tous les supermarchés n’ont pas la même efficacité en termes d’organisation  (la différence de prix entre les supermarchés belges est plus grande qu’entre la Belgique et les pays voisins).

Cet article est un extrait du dossier de la semaine « Alimentation: pourquoi les prix flambent ». Pour le découvrir ainsi que tous articles de cette semaine, rendez-vous en librairie ou sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android.

Sur le même sujet
Plus d'actualité