Olivier Maingain reprendra la main à la mi-août

Et maintenant, quoi pour l'institution qui gère les intérets toujours communs des francophones? Olivier Maingain annonce à Moustique en primeur qu'il reprendra la main à la mi août.

belgaimage-124003653-full

Le président de Défi annonce en primeur qu’il prendra une initiative autour du 15 août afin de « sauver la fédération Wallonie-Bruxelles ». »Si on abandonne la fédération, il n’y aura plus de protection pour les francophones et on s’engouffrera dans le confédéralisme comme le veut la N-VA. Je formulerai une proposition pour qu’il y ait une solution stable pour finir la législature », dit-il, depuis sa maison de vacances en Bourgogne. Laquelle? Il dit peaufiner les détails mais l’idée est que « la fédération Wallonie-Bruxelles doit de plus en plus refléter la réalité des deux régions. On ne pourra former une nouvelle majorité en Fédération Wallonie-Bruxelles qu’en partant de la réalité des gouvernements régionaux. »  C’est donc vers une forme d’union des francophones, de tous ou à peu près, qu’on pourrait se diriger à la tête de la Fédération Wallonie-Bruxelles, si l’idée d’Olivier Maingain est retenue. Retrouvez le point sur la crise politique actuelle dans le Moustique de ce mercredi 2 août.

Sur le même sujet
Plus d'actualité