L’aéronautique, un fleuron wallon

Déjà réputée pour sa maîtrise des très hautes technologies, l’aéronautique wallonne se fait plaisir en construisant son premier biplace. Mais que fait-on d’autre dans ce secteur qui emploie  7.000 personnes et pèse plus de 1,5 milliard d’euros?

illus3017_avions1

Le Bourget. Le lieu où l’on parle, mange, vit “avion”. À deux pas de Paris, son salon a réuni récemment 350.000 personnes du monde entier partageant une passion pour le monde aérien civil et militaire. Et pour les affaires parfois juteuses qui gravitent autour. Cette année, on ne comptait pas moins de 79 exposants belges, “dont 54 en provenance de Wallonie”, précise-t-on à l’Awex, l’agence wallonne à l’Exportation et aux investissements étrangers. “Nous pouvons compter sur le pôle Skywin, notre pôle d’excellence en la matière. Il y a une forte émulation entre des entreprises de pointe dans notre région.”

À deux pas de l’ex-Caterpillar ou ailleurs en Wallonie, le secteur emploie 7.000 personnes directement ou non. En dehors de l’incontournable société Sonaca, une myriade de futures grandes entreprises wallonnes (ou pas) qui portent des noms qui ne vous disent peut-être rien: Anticip Consult, Any-Shape, B-LiFE, Balteau NDT, Big Bad Wolf, MH Automation, Q-Square Management, Sensy (Sensors & Synergy), V2i…Toutes signent des contrats au Bourget ou nouent des contacts durables comme l’explique Frédéric Wilquem, à la tête de la société Q Square management: “On s’y rend tous les deux ans, c’est un moyen de maintenir notre réseau et de parler de notre savoir-faire. On a fait 4 ou 5 contacts très sérieux tant au niveau belge qu’international cette année.”

Ces sociétés wallonnes discutent avec les plus grands pour équiper les moteurs des avions de l’A320 ou les business jets Falcon 5X de Dassault. Elles peuvent faire de l’impression 3D dans le domaine des vannes spatiales ou encore des caméras UV de vol…Toutes les technologies aéronautiques retiennent leur attention: outillages de protection hautement performants, bielles en fibre de carbone, compresseurs basse pression, contrôle-qualité de l’extérieur des pièces, ou même de l’intérieur des pièces…

Pour découvrir la suite de l’article, rendez-vous en librairie ou sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android.

Sur le même sujet
Plus d'actualité