Animaux: la mauvaise saison commence

Les refuges animaliers tirent la sonnette d’alarme: ils affichent déjà complet alors que l’été ne fait que commencer. Entre abandons en pagaille et période des naissances, certaines petites structures ne s’en sortent plus.

Le refuge de la Croix Bleue à Floriffoux ne dispose que de 40 places pour les chiens. C’est bien souvent trop peu. ©BelgaImage

Une courte vidéo diffusée actuellement à la télévision présente un homme qui trouve un petit chien dans les bois, le détache et le ramène chez lui pour qu’il joue avec son fils. “Nous aurions aimé vous raconter cette histoire, mais voici la réalité.” Le film est en fait présenté à l’envers. L’homme ne sauve pas l’animal, mais l’abandonne en l’attachant à un arbre. C’est le pitch de la nouvelle campagne de prévention de la fondation 30 Millions d’Amis. Un scénario crève-cœur qui n’a rien de fictif. Chaque année, les abandons d’animaux explosent aux portes des vacances. Malgré toutes les tentatives de conscientisation, certains maîtres peu scrupuleux préfèrent encore se débarrasser de leur animal avant de prendre le large plutôt que de lui trouver une pension pour deux semaines. 

Pour découvrir la suite de l’article, rendez-vous en librairie à partir de ce mercredi ou dès maintenant sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android.

Sur le même sujet
Plus d'actualité