Stephen Hawking : « les Hommes doivent quitter la Terre »

« Il n'y a pas de futur à long terme pour notre espèce », c'est la déclaration inquiétante de l'éminent scientifique Stephen Hawking. 

belgaimage-121328569-full

Souvenez-vous d’Interstellar, ce chef-d’oeuvre de Christopher Nolan. La Terre se meurt et l’humanité connaît une crise alimentaire sans précédent. Quitter la Terre devient la seule solution pour la survie de notre espèce. Et si la réalité venait dépasser la fiction ? Lors du Starmus Festival qui a lieu à Trondheim, en Norvège, le célèbre astrophysicien britannique Stephen Hawking a déclaré que la colonisation de la Lune était indispensable pour sauver l’humanité. «Nous manquons d’espace et les seuls endroits où aller sont les autres mondes. Il est temps d’explorer d’autres systèmes solaires. Se répandre peut être la seule chose qui nous sauve de nous-mêmes. Je suis convaincu que les humains doivent quitter la Terre », a-t-il affirmé.

Pour Hawking, notre planète va vite devenir invivable. En novembre dernier, il estimait que l’humanité ne survivrait pas plus de 1000 ans. Des prévisions revues fortement à la baisse : il ne reste plus que 100 années à vivre à l’espèce humaine selon lui. Mais qu’est-ce qui va donc précipiter l’humanité vers sa perte ? Trois choses : le changement climatique, la diminution des ressources naturelles et la surpopulation. Le scientifique n’a pas oublié de faire allusion à Donald Trump pour qui la sortie de l’accord de Paris est « la décision la plus grave et la plus mauvaise en matière de changement climatique que ce monde ait vu ».

Stephen Hawking a appelé les pays leaders à renvoyer des astronautes sur la Lune d’ici 2020 afin d’y construire une base dans les 30 années à venir. Ce refuge lunaire ne serait qu’une première étape avant de partir à la conquête de Mars. « S’étendre dans l’espace changera complètement l’avenir de l’humanité. J’espère que cela réunira des nations compétitives dans un seul but, pour faire face au défi commun pour nous tous » indique l’homme âgé de 75 ans. Jan Wörner, le directeur allemand de l’Agence Spatiale Européenne a déclaré qu’il envisageait effectivement la création d’une base lunaire en 2024. L’agence collabore même avec la Russie afin d’envoyer une sonde pour analyser la faisabilité du projet. La Chine qui s’est fixé l’objectif d’envoyer un astronaute sur la Lune devra aussi entrer dans la danse. Quant aux États-Unis, la NASA se focalise sur ses missions martiennes et n’envisage rien sur la Lune pour le moment. Cependant, si un tel projet lunaire venait à se concrétiser, il serait étonnant de voir l’agence spatiale américaine ne pas y participer. Pour Stephen Hawking, sauver l’humanité est une mission qui appelle à l’unité des nations dans un but commun. « Si l’humanité veut continuer pour un autre million d’années, notre future réside dans le courage d’aller là où personne d’autre n’a été auparavant. Nous n’avons pas d’autre option”, conclut-il.  

Sur le même sujet
Plus d'actualité