Walter Baseggio à coeur ouvert

En collaboration avec le journaliste Dominique Paquet, l'ancien milieu de terrain de 38 ans raconte son histoire dans Toujours Debout.

sans_titre

Lorsqu’on évoque Walter Baseggio, on pense évidemment à sa frappe de mule, au Sporting d’Anderlecht et aux Diables rouges. Mais la carrière de ce petit-fils d’immigré italien ne se résume pas à un ballon éclaté (souvenir de son but face à La Louvière en 2005). Trente ans ans après avoir quitté Clabecq pour Anderlecht, Walter Baseggio publie Toujours debout, un livre retraçant son parcours de footballeur mais surtout d’homme. De ses beaux jours au Parc Astrid à son combat contre le cancer en 2009, celui qui s’est reconverti comme consultant se confie.

Comment est venue l’idée de ce livre ?

En fait, ça faisait longtemps que l’idée d’un livre trottait dans le coin de ma tête. Et il se trouve que Dominique Paquet avait justement eu cette idée également. C’est un journaliste que je connais bien. Il couvrait Anderlecht lorsque j’y jouais donc il connait bien ma carrière.

Pourquoi était-ce important de raconter votre histoire ?

Comme je l’ai dit, ça faisait un petit moment que j’avais envie de communiquer tout ce que j’ai vécu. Je voulais me confier pour que les gens se rendent compte aussi de quoi est faite la vie d’un footballeur et qu’ils apprennent des choses sur ma famille, mes origines, mon vécu, la maladie. Je n’ai pas écrit ce livre pour régler des comptes ou dire du mal des gens. Ce n’est pas dans ma nature.

Qu’est-ce que les gens vont pouvoir découvrir dans ce livre ?

Découvrir des choses dont on ne pense pas qu’elles puissent arriver à un joueur de foot. Les problèmes de santé par exemple. La maladie, quand vous n’êtes pas concerné, vous ne savez pas ce que c’est. Il faut vraiment que cela vous touche, ou votre entourage, pour comprendre. Mais ils pourront également découvrir des choses sur ma carrière, ce qu’il se passe dans les vestiaires, les relations avec certains joueurs et entraîneurs. Les moments difficiles où cela se passe moins bien avec les coachs. C’est dans ces moments-là que j’ai le plus appris. Cela a forgé mon caractère.

Toujours debout, Caïra édition, 250p. Disponible sur www.walterbaseggio.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité