TF1 débarque… Que va devenir RTL ?

Philippe Delusinne, avouait “mal dormir” à l’idée de l’arrivée de la chaîne française dans le paysage belge. Ce 12 mai, le géant a trouvé une régie publicitaire. L’administrateur délégué de la chaîne privée peut enfin passer à l’action… Et on dirait qu’il dort mieux.

Philippe Delusinne l’affirme: “pour le téléspectateur, rien ne change”. Pour le moment... ©RTL-TVI

RMB, VTM, IP (régie de RTL), toutes les grandes agences médias avaient refusé chez nous, espérant que le géant hexagonal, qui représente 19 % des audiences chez nous, allait annuler son offensive, refroidi par la perspective de devoir se créer une structure propre de toutes pièces. Las. Transfer, société anversoise, a signé et vendra les espaces aux annonceurs belges. La nouvelle a jeté un froid avenue Jacques Georgin. Philippe Delusinne, administrateur délégué de RTL commente: “TF1 a des difficultés sur son marché. Ils ont cherché où prendre de l’argent facilement… Et ont trouvé la Belgique. Ce sera moins facile qu’ils ne le pensent. Parce que c’est une logique de court terme, sans investir dans notre marché.” 

Pour contrer les rumeurs et prévenir les inquiétudes, Philippe Delusinne a mis très vite les choses au clair, dans un mail officiel au personnel. On se l’est procuré… Le ton est grave, mais l’objectif est d’aller de l’avant. Oui, ça craint: “RTL est une entreprise privée. Nous ne bénéficions d’aucun subside, notre budget dépend de ces recettes publicitaires.” Alors, quel impact prévoit-on sur les rentrées? “On n’a pas d’estimations précises, commence Philippe Delusinne. Disons qu’on peut s’attendre à ce que TF1 prenne une vingtaine de millions de revenus publicitaires… Clairement, cela impactera davantage RTL que la RTBF. La proportion devrait être entre 2/3 et 3/4 du total qui viendrait de chez nous. Donc on pense que notre perte se situerait entre 12 et 14 millions. Mais, attention, pas la première année. En tous les cas, ce n’est pas la fin du monde que d’aucuns annonçaient…” L’heure est à rassurer…

Sur le même sujet
Plus d'actualité