L’histoire commence pour Emmanuel Macron

Emmanuel Macron est déjà entré dans les manuels d’histoire. Mais quelles seront la présidence, la légitimité, la solidité du plus jeune chef de l’État français jamais porté au pouvoir ?

Emmanuel Macron ©BelgaImage

Il a marché vers le centre du podium dressé devant la pyramide du Louvre. Seul. Il a levé les bras et les yeux au ciel. Acclamé. Il a ravalé la salive d’un taux d’abstention record, jamais enregistré depuis 1969. La victoire est là. L’ombre de François Mitterrand plane sur la scène. L’histoire peut commencer. À partir d’ici, tout ce qu’Emmanuel Macron fera, dira ou  taira fera sens. “La tâche est immense”. Il l’a répété cinq fois. Énergie, rassemblement, audace sont ses mots-clés. Avec l’amour. 

Les ténors de la droite l’ont jugé “ridicule” dans sa marche et son discours. Les commentateurs n’ont pas manqué de souligner une raideur, un côté glacé, glacial, stressé. D’autres y ont vu une manière “à l’américaine” façon Obama. L’homme Macron est une équation entre un souci de maîtrise totale et un cœur qui bat à cent à l’heure. D’abord pour les siens, pour la sienne, pour Brigitte. Ce profil-là est inédit. Les premières heures seront à présent décisives. Avec éclat mais sans éclats, qui sonneraient d’emblée le glas de cent premiers jours d’état de grâce ou de démarrage, il faudra donner le ton et du fond. Jeune, rafraîchissant, conquérant, réconciliateur, apaisant. 

Il s’agira de lancer les chantiers, sans verser dans la réformite aiguë qui engagerait la grévite aggravée. Il conviendra de désigner une équipe et un Premier ministre qui seront scrutés de gauche à droite, de haut en bas jusqu’au moindre orteil. Une femme? De toute façon, le centrisme sera observé dans sa bascule libérale et sociale jusqu’à la rupture de l’équilibre. Qu’est-ce que le libéralisme égalitaire de Macron? C’est maintenant que Macron est au pied du mur. Le vrai second tour – gauche, droite et extrêmes sont déjà dans les starting-blocks -, ce seront les élections législatives.

Pour découvrir la suite de l’article, rendez-vous en librairie à partir de ce mercredi ou sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android.

Sur le même sujet
Plus d'actualité