VIDÉO. La loi belge bafoue les droits humains des personnes transgenres

Pour prolonger notre reportage "Homme, Femme si je veux" paru dans Moustique cette semaine, nous avons fait le point, en images, avec Longé Ngosso, membre fondateur de l'association Genres Pluriels.

Les personnes transgenres face aux archaïsmes ©Moustique

Les personnes transgenres ont une identité de genre différente de celle attribuée à la naissance.  Les personnes intersexuées ont des caractères sexuels qui ne correspondent pas aux définitions de corps « masculin » ou « féminin ».  Souvent confondues, les deux notions sont pourtant totalement distinctes. Mais dans les deux cas, ces personnes subissent une atteinte à leurs droits fondamentaux et des opérations forcées. Londé Ngosso, cofondateur de l’association Genres Pluriels, nous explique pourquoi.  

Réalisation et montage: Alex Barbier & Nicolas Klees
Prod. : Hervé Verloes & Rafal Naczyk


Les personnes transgenres face aux archaïsmes par moustique-mag

Voir également l’article de Nicolas Sohy paru mercredi dans Moustique. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité