Le Helsinki sauna day

Sur le thème de la convivialité et du partage, les Finlandais organisent une journée Sauna pour fêter les 100 ans d’indépendance de leur pays.

belgaimage-101998816

La Finlande, longtemps restée sous la domination de sa voisine la Suède, puis sous la souveraineté de la Russie à partir de 1809, parvient enfin à arracher son indépendance le 6 décembre 1917 pendant les évènements de la révolution russe. Pour fêter son indépendance, la Finlande met les petits plats dans les grands. Le thème, « Ensemble pour une multitude de grands moments de partages », lance le ton ! Déjà 2000 projets ont été arrêtés, dont l’Helsinki sauna day qui aura lieu le 11 mars. Le temps d’une journée, les particuliers et les hôtels ouvrent gratuitement les portes de leurs saunas privés au grand public. Une occasion pour les adeptes de découvrir des lieux privés ou insolites tels que le sauna de Burger King !    

Une activité saine

Un réel moment de convivialité finlandaise, considéré comme un rituel detox permettant de purifier le corps et l’esprit. Selon une étude effectuée en Finlande et publiée aux États-Unis en 2015, la pratique du sauna ferait vivre plus longtemps et réduirait les risques d’accidents cardiovasculaires. Et selon une autre étude finlandaise parue en 2016, les séances de sauna régulières permettraient de réduire le risque de démence masculine. Le sauna est une activité très prisée en Scandinavie. Selon le site Visitfinland, il y existe plus de 2 millions de saunas en Finlande et 1 Finlandais sur 3 en possède un.  Né en Finlande, il y a plus de 2000 ans, le sauna était utilisé pour les naissances jusqu’au XIXe siècle et se présentait sous la forme de trous creusés dans une pente. Ils ont évolué au XIIe siècle pour devenir ces cabanes en bois que l’on connait aujourd’hui.

Attention tout de même 

Les Finlandais aiment tellement le sauna qu’ils en ont fait un sport : le Championnat du monde de sauna. Organisé depuis 1999 à Heinola en Finlande, le championnat départage les candidats qui restent le plus longtemps dans un sauna chauffé à 110 degrés. Mais en 2010 le finaliste russe Vladimir Ladyjensky meurt, entrainant l’annulation du championnat. Bon pour la santé peut-être, mais en l’utilisant avec modération. Tout est une question de bon sens. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité