Gorillaz frappe fort avec son nouveau single

Sorti à quelques heures de l’investiture du nouveau président américain,  Hallelujah Money est une diatribe trip-hop contre Donald Trump.

gorillaz_phase_1

Gorillaz a dévoilé dans la nuit le clip de son nouveau single Hallelujah Money. Chanté par la voix de velours de Benjamin Clémentine, ce morceau gospel aux fortes sonorités trip-hop est une critique à peine cachée de l’Amérique du fric et de son nouveau président Donald Trump qui doit prononcer son discours d’investiture ce 20 janvier. On y voit pêle-mêle des images d’un escalier qui ressemble à celui de la Trump Tower, un défilé de Ku Klux Klan mais aussi le cow-boy Clint Eastwood qui avait déjà inspiré un tube à Gorillaz.

Comme déjà annoncé dans Moustique, Damon Albarn et sa bande de geeks ont annoncé la sortie du successeur de The Fall (2011) pour cette année sans donner de date précise. Aucune indication sur le titre, la pochette ou sur une éventuelle tournée n’a pour le moment fuité.

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité