Rock Werchter et le Pukkelpop à l’honneur

La Belgique, Terre des Festivals,  récompensée en ouverture de l’Eurosonic à Groningen

rock-werchter-2015

Pendant trois jours, du mercredi 11 au vendredi 14 janvier, la petite ville universitaire de Groningen, au nord des Pays-Bas, se transforme en capitale européenne de la musique. Quelques 600 groupes, artistes et dj’s émergents venus des quatre coins du Vieux Continent, se produisent en formule showcase (45 minutes) dans le cadre de l’Eurosonic, rendez-vous incontournable des pros de la musique. C’est ce festival qui a notamment servi de tremplin international à Adèle, Agnès Obel, Sam Smith, Jake Bugg, The Strypes, Benjamin Clémentine et, plus proche de nous, à Selah Sue ou Mélanie de Biasio. Vingt-cinq artistes belges y défendent nos couleurs cette année, notamment Mustii, Témé Tan, Warhaus, Taxiwars, Cocaine Piss, Baloji, Coely, La Jungle ou encore Jacle Bow. Dans le Moustique du 18 janvier, nous dresserons le bilan de cette édition en pointant notamment nos dix coups de cœur.

Ce mercredi, en lever de rideau de l’Eurosonic, la Belgique a une nouvelle fois été mise à l’honneur lors de la traditionnelle remise des Awards des meilleurs festivals. Rock Werchter a reçu l’European Festival Award du « meilleur grand festival », une catégorie où étaient aussi nommés le Dour Festival et Tomorrowland. Le Pukkelpop (à Kiewit) a, pour sa part, été récompensé pour ses efforts « écolos ». Le Brand Activation Award lui a été remis pour l’installation, l’année dernière, d’une scène fonctionnant entièrement avec des énergies « propres ». Trop cool…

 

 

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité