Plan national anti-tabac: Maggie De Block est-elle irresponsable ?

Maggie De Block peaufine son Plan national anti-tabac. Sauf que quasi personne n’y croit. Et certainement pas la Fondation contre le cancer qui n’a pas été consultée. Décryptage.

Tabac ©Belga

Le tabac, on en viendra tous à bout. C’est du moins l’objectif annoncé par la ministre de la Santé, qui vient de présenter le nouveau Plan belge de lutte contre le tabagisme à la Chambre. Un programme décidément bien light, regrette notamment le CD&V. Rappelons que celui-ci ambitionne de réduire le nombre de fumeurs de 25 % à 17 % d’ici 2018 par une nouvelle augmentation des accises, une diminution du prix des kits de sevrage tabagique ou la  possibilité d’interdire la cigarette en voiture en présence d’enfants. Saluée par les tabacologues, cette dernière mesure serait même une première mondiale. Pour le reste… c’est l’incompréhension générale.

Le paquet neutre repoussé

Pourquoi, par exemple, Maggie De Block repousse-t-elle le paquet neutre à l’horizon 2019? Après son imposition en Australie, ce nouveau type de packaging peu attractif, notamment auprès des jeunes, débarque pourtant en France, au Royaume-Uni, en Irlande et bientôt en Hongrie et en Slovénie. Mais pas en Belgique où le tabac tue chaque année 15.000 personnes. La ministre de la Santé pointant un manque de recul, mais aussi de consensus au sein de gouvernement… “C’est très intrigant”, s’interroge Guido Poppelier, collaborateur Public Affairs à la Fondation contre le cancer. Fondation qui n’a d’ailleurs pas été consultée lors de l’élaboration de ce vaste Plan national anti-tabac. Les “contraintes du gouvernement” dont parle Maggie De Block ont-elles trait aux éventuelles conséquences économiques pour les libraires et autres commerçants? Ou est-ce une nouvelle preuve de la pression exercée par le très puissant lobby des cigarettiers? “Nous ne sommes pas dans le secret des dieux mais on pense évidemment à ces deux possibilités. De toute façon, difficile d’en trouver mille autres…” 

Pour découvrir la suite de l’article, rendez-vous en librairie ou sur notre édition numérique, sur iPad/iPhone et Android.

Plus d'actualité