C-Nowäl en Wallonie…avant l’heure

En fonction de leur budget, tous les Belges (et le reste du monde) peuvent à présent se lancer dans l'achat des créations wallonnes.

C-Nowäl Wallonie ©Caroline Monin

Des cadeaux « Made in Wallonia »viennent d’envahir la toile dans tous les domaines : enfants, gourmandises , bien-être, lifestyle et loisirs. Le savoir-faire d’une centaine d’entreprises de la « Wil-Ball » du pâtissier Wilmot, au thé décomplexé de chez « Twentea », aux verrines mangeables « DoEat », en passant par les jouets créatifs comme le château en bois emboîtable de chez « Ardennes Toys »…mais pas de figurines Marcourt ou Magnette. En décembre de l’année dernière, les Belges ont fait des achats en ligne pour un montant total de 1 milliard d’euros. A son petit niveau, la Wallonie entend profiter de cette manne dans la droite ligne du discours de son ministre-président Paul Magnette qui regrettait que « les Wallons n’achètent pas assez wallon ».

Un peu Montebourg, sans la marinière, le ministre wallon de l’Economie, Jean-Claude Marcourt vient donc de présenter la nouvelle plate-forme « C-Nowäl.be » ! Elle n’a pas pour fonction de devenir un site de vente en ligne. « Faute d’informations disponibles, par manque de promotion ou déficit d’image, les consommateurs n’ont pas encore assez le réflexe «produits wallons» ! Pas plus d’ailleurs que les administrations qui ne se tournent pas encore suffisamment vers ces produits créatifs de qualité. » L’Agence pour l’Entreprise & l’Innovation (AEI),InnovaTech et Wallonie Design se sont fédérés afin de concevoir cette nouvelle plate-forme présentant une sélection d’une centaine de cadeaux.

Avis aux créateurs

A noter que si vous êtes un entrepreneur wallon créatif, vous pouvez la contacter : « Il n’y a pas de limites quant au nombre d’entreprises et de produits répertoriés : l’accès à la plateforme est gratuit mais les candidats sont cependant sélectionnés sur les critères de créativité et d’innovation », précise le cabinet du ministre. L’adéquation des produits ou services aux critères est évaluée par le jury dont la décision composé d’un représentant de chacun des trois partenaires majeurs (AEI, InnovaTech et Wallonie Design). La parole est à présent au public, qui marquera ou non, son intérêt pour cette initiative…En fonction de leur budget, tous les Belges (et le reste du monde) peuvent à présent se lancer dans l’achat des créations wallonnes.


C-Nowäl en Wallonie…avant l’heure par moustique-mag

Plus d'actualité