Tomorrowland : entrer sans payer

Deux Néerlandais ont réussi à rentrer à Tomorrowland gratuitement, déguisés en garde de sécurité. La vidéo a été mise en ligne jeudi. 

belgaimage-94729646

Équipés de lunettes de soleil, d’oreillettes et de faux polos de sécurité, les deux jeunes hommes se sont filmés alors qu’ils déjouaient la vigilance des (vrais) gardes. Les comparses commencent par un repérage nonchalant, histoire de se fondre dans la masse. Ils pénètrent ensuite sans difficulté apparente à l’intérieur du festival, visiblement heureux de leur tour de passe-passe : « Il doit y avoir 200 hommes dans le personnel, 50 pour la sécurité… c’est la blague du siècle ! » Étonnamment, la semaine dernière, deux Français avaient posté une vidéo similaire, utilisant cette fois leur GPS pour s’introduire dans le festival par les bois environnants, sans que cela ne cause de remous. 

L’organisation de Tomorrowland a réagi jeudi en affirmant qu’un festival «ne doit pas être une forteresse hermétique », mais qu’ils craignaient, à cause de ce genre de vidéos « inutiles » devoir en devenir une. Ils précisent tout de même que ce genre d’incidents n’a, selon eux, pas d’impact sur leur gestion. 

Du côté des auteurs de la vidéo, pas d’inquiétude ; le service public fédéral intérieur (notamment en charge de l’ordre public) ne voit « rien de punissable » dans leurs actions. Dans la mesure où ils n’ont pas utilisé un vrai polo de sécurité et « n’ont pas exercé d’activité de surveillance » (agit comme des vigiles, ndlr) ils ne sont pas concernés par la légisation sur les agents de sécurité et n’encourent donc aucune poursuite. 

Les premiers fraudeurs s’étaient faufilés par les bois, les seconds déguisés en agents de sécurité, si l’escalade dans l’ingéniosité continue, le festival risque d’avoir du fil à retordre. 
 

 

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité