Ces stars qui ne seront pas à Rio

Les Jeux Olympiques de Rio débutent ce 5 août avec quelques absents de marque. Et les excuses sont légion.

federer

Ces premiers Jeux sud-américains ne s’annoncent pas sous les meilleurs auspices. Infrastructures en retard, baie polluée, épidémie du virus Zika, Rio 2016 devra en plus se passer de quelques têtes d’affiche. Si certains l’ont choisi, d’autres devront regarder les Jo depuis leur canapé contre leur gré. A chacun sa raison de déclarer forfait.

 

Les blessés

Roger Federer (Tennis, Suisse)

C’est sans doute l’absence la plus triste de la liste. La légende vivante du tennis mondial vainqueur des quatres tournois du Gran-Chelem a du déclaré forfait pour la fin de la saison en raison d’un genou qui ne veut pas le laisser tranquille. A 34 ans, le Suisse voit probablement sa dernière chance de remporter l’or olympique s’envoler. Le Bâlois devra se contenter de son titre en double conquis à Pékin en 2008 avec son pote Wawrinka . Bonne nouvelle tout de même: Roger a annoncé prendre cette décision en vue de jouer encore quelques années sur le circuit ATP.

Stan Wawrinka (Tennis, Suisse)

Sale temps pour le tennis helvête qui devra aussi se passer de Stan Wawrinka à Rio de Janeiro. Le N°4 mondial a du jeter l’éponge à cause de maux de dos mais a promis de suivre l’équipe nationale à distance. Sans Federer et Wawrinka, la Suisse aura besoin de beaucoup de pensées positives (et d’un miracle) pour espérer ramener une médaille du Brésil.

Thibaut Pinot (Cyclisme sur route, France)

Le troisième du Tour de France 2014 vit une saison 2016 bien pourrie. Touché par une sale infection virale, le coureur de la Française des Jeux avais déjà du abandonner au soir de l’étape du Mont ventoux lors du Tour en juillet. Thibaut Pinot devait s’alligner sur le contre-la-montre et la course en ligne avec le Team France qui perd avec le grimpeur un bel atout.

Les craintifs

Jordan Spieth et Rory Mc Elroy (Golf, USA et Irlande du Nord)

Respectivement 3ième et 4ième mondiaux les deux stars du driver ont décidé de faire l’impasse sur l’évènement brésilien. Effrayés par les ravages du virus Zika qui continue de sévir en Amérique latine, ils ont préféré ne pas prendre de risque et rester bien loin des des fairways de la cité merveilleuse. Deux belles épines en moins dans le pied de nos compatriotes Thomas Pieters et Nicolas Colsaerts.

Les frères Bryan (Tennis, USA)

Les Jeux perdent la paire de jumeaux la plus célèbre de l’histoire du sport. Médaillés d’or il y a quatre ans en double, les frangins ont eux aussi eu peur d’être contaminés. « Nous aurions aimé encore disputer les JO, mais en tant que maris et pères de famille, la santé de nos familles est notre priorité ont déclaré les champions en titre sur le compte Facebook.

Les suspendues

Maria Sharapova (Tennis, Russie)

La princesse de la petite balle jaune ne sera pas non plus de l’aventure Carioca. La joueuse est suspendue depuis le mois de mars suite à son contrôle positif au Meldonium lors de l’Open d’Australie. Maria Sharapova utlisiait la substance depuis 2006 déjà en raison de problèmes de diabète dans sa famille et pour lutter contre une carence en magnésium mais le Meldonium n’est apparu que fin 2015 sur la liste des produits prohibés.

Yelena Isinbayeva (Saut à la perche, Russie)

Les Jeux perdent avec la Russe, un des plus beaux palmarès de l’athlétisme et la figure la plus célèbre de la discipline. Championne olympique de la discipline en 2004 à Athènes et en 2008 à Pékin, elle détient toujours le record du monde à 5m09 et fut aussi championne du monde et d’Europe à trois reprise. Jamais contrôlée positive, Isinbayeva fait partie des dommages collatéraux engendrés par l’exclusion des 68 athlètes russes par le Tribunal Arbitral du Sport.

Ceux qui ont besoin de repos

Stephen Curry et Lebron James (Basket, USA)

Ereintés par une saison de NBA durant laquelle il aura fallu attendre le 7ième match de la finale des play-off pour les départager, les stars de Goldent State et Cleveland ont préféré décliner la sélection américaine pour s’octroyer un peu de repos. Baby faced assassin et le King ne profiteront pas du paquebot de luxe où logera le Team USA durant la compétition. Les Américains ont préféré snobber le village olympique et quand on voit son état on se dit qu’ils ont peut-être bien fait…

Il avait mieux à faire

Alberto Contador (Cyclisme sur route, Espagne)

Touché dans une chute lors du dernier Tour de France qu’il avait quitté précipitemment, El Pistollero ne figure pas dans la sélection olympique espagnole. Annoncé forfait, Contador a est pourtant physiquement prêt puisqu’il est déjà remonté en selle lors de la Classica San Sebastian de samedi dernier… Malgré son absence, l’équipe espagnole emmenée par Valverde et Rodriguez aura  quand même fière allure.

Retrouvez plus d’info sur les Jeux Olympiques dans notre dossier dans le Moustique du 3 août 2016 et sur notre kiosque en ligne.

Sur le même sujet
Plus d'actualité