Malaise sur La Première

La dernière vague CIM des audiences radio a laissé des traces. Alors que certains bons élèves (Radio Contact, Benjamin Maréchal sur VivaCité) se gargarisent de leur excellent bulletin, d'autres chaînes ont pris du plomb dans l'aile. 

illu_entrezsansfrapper

C’est le cas de La Première, qui fait profil bas depuis la publication de son bilan trimestriel. Et pour cause, les éléments qui font l’ADN du canal de la RTBF, soit le tout info, semblent désintéresser de plus en plus le grand public. Un constat qui se traduit par la perte de milliers d’auditeurs lors des grands rendez-vous matinaux, comme celui installé par Mehdi Khelfat ou Entrez sans frapper de 9h à 11h. Premier dommage collatéral de ces mauvais résultats (100.000 auditeurs), l’émission culturelle de Jérôme Colin et Xavier Vanbuggenhout est déprogrammée après deux années de bons et loyaux services. Le journaliste a lui-même annoncé l’arrêt de son émission sur son compte Facebook, d’un laconique « Moi, je dis qu’on a bien ri ! ».

Triste décision, d’autant que le programme offrait une tranche de respiration, livrée d’un ton délié, mais surtout une belle exposition aux artistes de tous bords. Suite à cette nouvelle, les auditeurs n’ont pas manqué de faire savoir leur mécontentement sur les réseaux sociaux, pointant entre autres que « tirer ses auditeurs vers le haut » fait partie de la mission du service public. Que les auditeurs se rassurent cependant, Jérôme Colin et Xavier Vanbuggenhout feront partie de la nouvelle grille de rentrée, mais seront très certainement séparés. L’émission ne sera pas la seule victime de la dernière vague CIM. En effet, suite aux mauvais résultats globaux, c’est l’entièreté de la grille de La Première qui devrait être remodelée pour la rentrée. Espérons juste que la chaîne de la RTBF parvienne à maintenir son ADN et ne succombe pas trop aux tentations de « l’infotainement. » 

Sur le même sujet
Plus d'actualité