Canal+ est mort, vive Hanouna!

On n'arrête plus Vincent Bolloré qui pratique le mélange des genres comme un véritable alchimiste…

bollore

L’avenir de Canal+ n’en finit plus de s’assombrir. Alors que Vincent Bolloré a dénaturé les Guignols, réduit en miettes l’esprit « frondeur » de la chaîne, écrasé le Grand Journal et perdu Yann Barthès (qu’on verra peut-être sur une chaîne belge), voilà qu’il continue sur sa lancée destructrice, sans opérer le moindre changement dans sa stratégie de restructuration malgré une perte massive d’abonnés. Pour stopper l’hémorragie de ses téléspectateurs, le patron de Vivendi prend un drôle de virage: celui de supprimer les tranches en clair de la chaîne cryptée, mais surtout de brouiller les pistes entres les différentes chaînes du groupe. D8, Canal+, i-Télé même combat? C’est ce que Bolloré semble vouloir installer, en déplaçant Salut les Terriens! d’Ardisson sur D8 l’an prochain, mais surtout en misant tout son jeu sur son fidèle labrador, Cyril Hanouna. En plus de lui laisser carte blanche dans Touche pas à mon poste, voilà qu’il offre un prime d’un soir à son animateur fétiche autour de la Grosse Emission (en compagnie de Dominique Farrugia), programme culte de la chaîne Comédie+ où Hanouna a été stagiaire. Expérience qu’il renouvellera certainement l’an prochain. Bienvenue sur Télé Bolloré.

Sur le même sujet
Plus d'actualité