Soirée bleue blanche rouge aux Nuits

Synapson en douceur, The Avener en force pour cette soirée électro au Cirque Royal.

the_avener_1

 

Greg June a ouvert le bal ce vendredi soir au Cirque Royal. Avec sa pop/folk aux accents électronique. Une bonne introduction à ce qui allait suivre avec  Synapson. Le duo accompagné tantôt de la voix sensuelle Anna Kova tantôt des six cordes de Sirius Trema combine son électro audacieuse au talent de ses invités. Du parterre au paradis, l’ambiance se réchauffe et ça danse au balcon. Leur formule originale plait au public bruxellois malgré quelques problèmes de son et des petits passages à vide. Le quatuor achève le concert comme il l’a commencé en envoyant son tube All in You.

Le temps pour chacun de faire le plein du gobelet et d’aller s’en griller une que la tête d’affiche débarque. Dès les premières notes, on comprend que c’est bien The Avener qui a fait se déplacer la foule -plutôt jeune- en ce vendredi aux températures estivales.  Le reworker français aligne les interprétations pratiquement méconnaissables qu’on avait découvertes sur son album comme Lonely Boy des Black Keys. En les adaptant encore pour le live, le producteur leur offre donc une troisième jeunesse! Il en profite aussi pour glisser quelques petits plaisirs qu’on devine personnels comme Big Jet Plane d’Angus & Julia Stone ou un sample mythique de Moby. L’ambiance est à la fête malgré quelques longueurs et ce même si la soirée aurait peut-être trouvé une meilleure place sous le chapiteau que dans le Cirque Royal. Mais The Avener n’a que faire de l’inconfort des gradins et force tout le monde à se lever en dégainant le Around The World de ses homologues et compatriotes les Daft Punk. Quelques tracks de plus et le voilà qui descend de son très graphique piédestal pour remercier la foule et clôturer cette seconde soirée .  

Sur le même sujet
Plus d'actualité