Euro 2016: la RTBF dévoile son plan de bataille

En télé, radio et sur le web, le service public assure une couverture de l’événement à 360 degrés. Ca va être chaud du 10 juin au 10 juillet!

screen_shot_2016-05-03_at_4

Les Diables Rouges, pour la plupart, sont au sommet de leur art. Les favoris (Allemagne, Espagne, France) n’affichent plus – ou pas encore – une forme olympique. Si Kompany and co veulent offrir le premier trophée de son histoire à la Belgique, c’est cette année ou sans doute jamais. À moins d’avoir votre billet en poche pour la finale le 10 juillet, vous regarderez Eden Hazard marquer le pénalty de la victoire au Stade de France chez vous, sur la RTBF. Le service public a tout mis en œuvre pour assurer une couverture maximale de l’événement. Voici le programme.

En télévision

Dès le 16 mai, La Une se mobilise avec Le journal des Diables, une capsule de 10 minutes diffusée chaque lundi, mardi et mercredi. Le programme reviendra sur l’actu de l’équipe nationale, la préparation des supporters et les pronostics sur le parcours des Diables à l’Euro. De quoi rendre l’attente encore plus insupportable avant de passer aux choses sérieuses.

À partir du 10 juin, l’équipe de la rédaction des sports fera vivre en direct les 51 matches du tournoi. Comme à son habitude, Benjamin Deceuninck restera en studio à Reyers pendant que ses confrères écumeront les stades français. Les téléspectateurs, eux, pourront réagir en direct aux questions et commentaires durant les émissions et analyses via Match Talk, une application gratuite disponible sur tablette et smartphone.

En radio

Toutes les rencontres des Belges seront retransmises en direct sur Vivacité, comme le match d’ouverture France-Roumanie et la finale. Pour être au plus près de l’événement, l’équipe de Complètement foot partira en grande vadrouille à travers la France durant tout le premier tour. Aux quatre coins de l’Hexagone (Lens, Saint-Etienne, Toulouse et Nice), David Houdret et ses chroniqueurs reviendront sur les échos quotidiens concernant les Diables Rouges et analyseront les matchs de la journée.

En… fanfare?

Les 1, 2 et 3 juillet, la radio Musiq 3 organise son festival de symphonies classiques, de jazz et de musique du monde. Pile-poil pendant les quarts de finale! Conscient du dilemme cornélien auquel les « mélomanes footeux » (l’existence de « footeux mélomanes » n’a pas encore été scientifiquement prouvée) risquent d’être confrontés, l’organisation du festival a mis sur pied l’une des initiatives les plus originales du tournoi. Un écran géant? Oui… mais plus encore!

Sous le chapiteau monté à Flagey, les spectateurs du festival assisteront à un match musical sur scène, entre un piano à gauche et un bandonéon à droite, chacun supportant une équipe. Une fanfare pimentera chaque action, dribble, coup franc et coup bas des joueurs qui lutteront pour accéder aux demi-finales de la compétition.

Sur le même sujet
Plus d'actualité