Cyril Hanouna: tais-toi!

Depuis le clash entre JoeyStarr et Gilles Verdez, l'animateur est parti en vrille…

hanouna01

On savait Cyril Hanouna narcissique, mais qui ne l’est pas à la télé. On savait qu’il dézinguait souvent ses « collègues », mais la télé est tout sauf une grande famille. On savait que le succès lui avait conféré un pouvoir excessif, tant sur ses chéris/téléspectateurs/followers que sur sa direction. Mais ce succès il l’a forgé et on peut comprendre certains de ses excès.

Ce qu’on ne comprend plus, c’est son attitude infecte dans cette « Affaire de la Gifle ». D’accord JoeyStarr n’aurait jamais dû frapper Verdez, même s’il était pénible dans son rôle de gamin casse-couilles. D’accord, il aurait dû s’excuser – auprès de Verdez. Mais ce qui aurait pu n’être qu’un conflit entre deux hommes, né d’un dérapage inacceptable, est devenu une Atteinte Intolérable au Boss Cyril Hanouna. On ne parle d’ailleurs plus de Verdez. Seulement des semblants d’excuses de JoeyStarr, qui s’est exprimé mollement sur Instagram. Et des vociférations d’Hanouna qui a exigé des excuses, exigé qu’à défaut la prod de Nouvelle Star éjecte le rappeur du live de mardi, qui a menacé de ne pas rendre l’antenne, puis menacé de ne pas faire d’émission, puis composé hier un Touche pas à mon poste nombriliste, transformé en tribune pour ses réquisitoires, contre JoeyStarr, contre la production de Nouvelle Star – entre autres… en prenant à témoin des fans qui n’en demandaient peut-être pas tant. Les chroniqueurs, absents en solidarité avec leur collègue, n’ont pas pris part à la kermesse de maître Hanouna. Ils ont bien fait. Et il serait grand temps qu’elle se termine. Si quelqu’un arrive à débrancher Hanouna…

Sur le même sujet
Plus d'actualité