La Trêve et les séries belges s’exportent bien

Carton lors de sa diffusion sur la chaine publique, la série produite par la RTBF va voyager. Suisses, Français et Flamands vont découvrir les ambiances inquiétantes du bord de la Semois. Ennemi public, prochaine série made in RTBF, et Beau Séjour, série flamande, remportent déjà des prix avant toute diffusion. Prometteuse production belge?

fa425886ca1788081f5cc0b930678752-1455200232

Mathieu Donck, le réalisateur, et toute l’équipe derrière la série doivent être aux anges. Après avoir convaincu France 2, c’est RTS en Suisse et VRT en Flandre qui ont acquis les droits de diffusion lors du MIPTV.

A l’occasion de la grande messe cannoise, Wallonie Bruxelles Images a fièrement rappelé que « Son passage sur La Une (RTBF) fut un véritable succès, la série s’adjugeant une part d’audience moyenne de 22,5%, soit 400.000 téléspectateurs en moyenne”.

Ce sont donc potentiellement des millions de téléspectateurs qui vont suivre l’enquête autour de la mort de Driss et plonger dans les petites et grandes horreurs du village de Heiderfeld en compagnie du très inquiétant inspecteur Peeters.

Ennemi public, le prochain carton?

Coup de coeur de la première édition des Mipdrama Screenings, la nouvelle série de la RTBF (diffusion mai 2016) raconte l’histoire d’un assassin d’enfants repenti qui, relâché, est de nouveau suspecté lors de la mort d’une petite fille. Manifestement, la RTBF continuera dans la joie et la gaudriole après les granges SM de Heiderfeld et son club de foot tout en finesse. 

Et du côté flamand, le succès est aussi au rendez-vous. Beau Séjour (diffusion en 2017) a été sélectionnée, à l’instar de La Trêve, pour être projetée au festival Séries Mania, 7ème édition, qui se déroulera en avril à Paris. Avant toute diffusion belge, la série qui raconte l’enquête sur la mort d’une jeune fille par la victime elle-même, a déjà été achetée par Arte pour une diffusion en France. La bande-annonce (voir ci-dessus) donne en tout cas fort envie de découvrir cette enquête pas comme les autres. Et un brin flippante.

Sur le même sujet
Plus d'actualité