Recettes pompettes: cuisiner en… se saoulant

Cuisiner en s’enfilant des shots de vodka, c’est le concept de la nouvelle émission web produite par Canal +. Dans un premier teaser, on découvre Stéphane Bern visiblement ivre! La polémique n’a pas tardé…

recettes_pompettes

Au Canada, l’émission fait un tabac. Le concept (pas vraiment grand public): une personnalité doit reproduire le plus fidèlement possible une recette de cuisine tout en ingurgitant de l’alcool. Très apprécié des jeunes pour les nombreux youtubeurs qu’il compte en ses rangs, le Studio Bagel de Canal + diffusera sa première « recette pompette » mercredi 13 avril sur sa chaîne YouTube puisque, contrairement au Canada, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel interdit la consommation d’alcool à la télévision en France.

C’est Monsieur Poulpe, ex-présentateur météo du Grand Journal, qui se charge d’animer l’émission. Pour son premier talk-show bibitif, il a invité Stephan Bern dans sa cuisine. Le spécialiste royalties a confié à TVMag avoir terminé sa recette « dans un état pitoyable », lui qui ne boit pratiquement jamais d’alcool. Pour être honnête, même les plus « entraînés » sortiraient difficilement indemnes après avoir ingurgité une totalité de 19 shooters!

La production assure pourtant que l’objectif n’est pas de terminer complètement bourré en direct. Ah bon? L’alcool n’est utilisé comme simple prétexte pour amener des personnalités à se montrer sous un autre jour. D’ailleurs, pour éviter qu’en plus du masque, les invités ne fassent tomber la chemise et se mettent à chanter la lambada la cravate nouée autour de la tête, une bouteille de vodka diluée à 50 % et une autre d’eau sont prévues pour berner les spectateurs.

« On ne fait pas l’apologie de l’alcool »

De crainte que le teaser ne fasse des émules, l’ANPAA (Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie) a publié un communiqué sur son site internet pour fustiger cette émission « stupide, désolante, idiote et pernicieuse ». L’association estime de plus que la participation de célébrités banalise et encourage les bitures expresses, pratique déjà largement répandue par les jeunes en soirée.

Stephan Bern s’est publiquement défendu: « Est-ce que franchement il y a besoin de moi pour inciter les jeunes à boire de l’alcool? », s’interroge-t-il. « Je crois que cette association a simplement voulu m’utiliser ou utiliser Les recettes pompettes pour se faire de la publicité, je trouve ça scandaleux ». Et le célèbre animateur de préciser qu’il n’a pas vidé tous ses verres et que cette émission « bon enfant, charmante, tendre et parfois émouvante » n’est qu’un jeu dont l’intention n’est pas de faire l’apologie de l’alcool.

D’autres personnalités ont déjà accepté de trinquer puisque, au total, huit vidéos seront publiées sur YouTube d’ici là fin juillet. Monsieur Poulpe espère en convaincre d’autres et reconduire son émission l’année prochaine. Ambitieux, il rêve de passer le tablier à…  Catherine Deneuve.

Sur le même sujet
Plus d'actualité