Heiderfeld: le village des damnés

Ils sont fous ces auteurs. Dans leur village de La trêve, on peut cataloguer plus de crimes, de perversions et de tabous que de salaisons locales…

la_treve

L’inceste: Les Malosa sont frère et sœur, quinquagénaires, antipathiques, un peu louches, et cachent un secret dans leur grange: un club sado-maso qui réunit une partie du village en tenue de cuir et accessoires cloutés. Accessoirement ils couchent ensemble.

La pédophilie: Ou plus exactement l’éphébophilie puisque le kiné du club de foot a un léger faible pour les ados qui traînent torse nu dans les vestiaires. Il « accueille » dans sa voiture les gamins encouragés à lui faire une petite gâterie.

Le harcèlement: Sebastian Drummer est un jeune flic honnête et motivé. Il a craqué sur Zoé, la fille de la bourgmestre, et si elle a 17 ans (à tout casser) ce n’est pas sa faute. Donc il la suit, la photographie de loin et l’inonde de mails/sms amoureux et jaloux.

La violence: Des coups que subit la même Zoé, battue par son copain, aux agressions des suspects par Peeters, en passant par le massacre du chien de l’Indien ou la torture que manient volontiers les mafieux albanais, les urgences ne désemplissent pas.  

Le meurtre: Avant de mourir massacré par l’amie de Yoann, Inès, qui rêvait d’un amour en retour, Driss a aussi été heurté par la voiture de la bourgmestre (conduite par son fils Kevin, ivre mort), et tabassé à coups de pelle par Markus, le parrain de Kevin. Ce n’est que le premier meurtre… Les mafieux albanais en commettront deux autres tandis qu’Inès se débarrassera ensuite de Sebastian Drummer.

Sans compter l’intimidation des paysans qui refusent de vendre aux grands méchants du futur barrage, les matches truqués gérés par les Albanais pour les Chinois, les manipulations exercées par Tim, l’ado fasciné par la mort, les sympathies néo-nazies de Lucien, le concierge, la drogue qui pourrit les ados autant que Peeters, et l’alcool qui provoque tous les débordements. La vie n’est pas un long fleuve tranquille à Heiderfeld…

Vous êtes fan de la série – ou pas? Suivez notre article-bilan publié mercredi 23 mars dans Moustique.

Sur le même sujet
Plus d'actualité